Banques: de bonnes notes pour la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC

Publié le 29/05/2020 à 08:00

Banques: de bonnes notes pour la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC

Publié le 29/05/2020 à 08:00

Le logo de la Banque Nationale du Canada devant une tour du centre-ville de Montréal.

(Photo: LesAffaires.com)

BALADO. Les six grandes banques canadiennes ont toutes dévoilé leurs résultats du deuxième trimestre de l'exercice 2020 et les provisions pour pertes sur mauvaises créances ont grandement retenu l'attention des analystes. 

Steve Bélisle, gestionnaire de portefeuille chez Gestion de placements Manuvie, constate que les marchés ont préféré la stratégie adoptée par quatre d'entre elles, soit la TD, la Royale, la Nationale et la CIBC, de faire d'immenses provisions dès à présent pour passer à travers la récession provoquée par la pandémie de COVID-19.

À l'inverse, la stratégie d'étaler les provisions, adoptée par BMO et la Scotia, n'a pas impressionné les investisseurs.

M. Bélisle croit également que la performance des titres bancaires au cours des prochains mois sera liée à l'exposition plus ou moins grande du portefeuille de prêts aux industries les plus affectées par le «grand confinement», comme la restauration, les pétrolières, les détaillants et les transporteurs aériens. De ce côté, BMO semble encore une fois en moins bonne posture que les autres.

 

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Nouveaux sommets des marchés: occasion d'investissement ou risque accru?

05/04/2024 | Richard Langevin

EXPERT INVITÉ. Quel investisseur n’a pas déjà rêvé de réintégrer le marché le 23 mars 2020 après le recul pandémique?

Des recommandations de lectures pour l'été

07/06/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. S’il y a une sphère où l’âge ne m’a pas encore ralenti (contrairement au tennis!), c’est bien la lecture.