Préparer la suite, au cas où


Édition du 14 Octobre 2020

À VOS AFFAIRES. J'ai entendu récemment quelques personnes qui m'ont raconté l'enfer qu'ils ont vécu pour régler la succession d'un proche décédé. Être désigné liquidateur témoigne d'une grande marque de confiance, mais ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Successions: plus de 300M$ en actifs non réclamés au Québec

29/11/2019 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Il y a actuellement plus de 1000 coffrets de sûreté non réclamés au Québec.

Succession: comment disposer des biens à valeur sentimentale?

15/11/2019 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Dans une succession, la gestion des biens à valeur sentimentale peut constituer un énorme défi.

À la une

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.

Slack dans le viseur de la société américaine Salesforce

13:33 | AFP

L’action de Slack, entrée à Wall Street en juin 2019, a pris jusqu’à 32 % après la publication de cette information.

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.