Montréal, capitale des paradoxes


Édition du 14 Mars 2015

J'adore Montréal ! C'est la ville que j'ai choisie, et je m'y sens bien. Cependant, en tant que femme d'affaires, je reçois depuis de nombreux mois suffisamment de signaux pour m'inquiéter de son avenir. Une inquiétude confirmée par les nombreuses fermetures dont les ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

Oui, se garer au CHUM doit coûter plus cher. La fin du papier-monnaie au Canada et si Radio-Canada devenait Facebook?

Le CHUM réduit ses effectifs pour payer son déménagement

Le Centre hospitalier universitaire de Montréal est forcé de réduire ses effectifs pour payer son déménagement.

À la une

Optic technology: l'éthique pour (bien) changer le monde

07:00 | Pascal Forget

L'Ordre des prêcheurs pour les technologies, l’information et la communication réfléchit sur l'impact du numérique.

À surveiller: Groupe TMX, Morgan Stanley et State Street Corporation

Il y a 49 minutes | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

10 choses à savoir lundi

Réfléchissez moins, vivez plus vieux. 10 ans de pannes pour la Californie, la Norvège s'enfonce dans le pétrole.