L'effet papillon

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Octobre 2014

L'effet papillon

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Octobre 2014

Et si nous redorions notre blason ?


Le Québec bénéficie de richesses incroyables, d'entrepreneurs créatifs, d'entreprises innovantes et d'un savoir-faire mondialement reconnu dans bon nombre de domaines. Même les plus jeunes se tournent de plus en plus vers l'entrepreneuriat et, pour l'avoir moi-même constaté un peu partout dans la province, la relève s'annonce impressionnante.


Beaucoup ont compris qu'ils n'ont pas grand-chose à attendre des différents gouvernements, dont certaines mesures ne peuvent que freiner leur créativité, leur ambition et leur volonté de réussir. Désormais, la solidarité est de mise, et plutôt que de s'affronter dans les dédales d'une concurrence devenue stérile, ils préfèrent se regrouper au sein d'associations et de corporations dans le seul but de promouvoir leurs activités et de s'ouvrir à de nouveaux marchés. Même certaines municipalités, qui ont compris l'intérêt que représentent ces entreprises pour leur rayonnement, s'investissent de plus en plus pour contribuer à leurs réussites.


C'est de ces gens-là que j'aimerais entendre parler, de ces entreprises, de ces municipalités, de ces corporations. De tous ces entrepreneurs, dont les projets uniques et les réussites parfois spectaculaires restent d'une discrétion décevante dans un Québec qui préfère débusquer des «affaires», sortir des squelettes du placard et trouver des coupables. Plutôt que d'offrir au monde l'image d'une province corrompue, toujours en travaux et soumise à des lourdeurs administratives déplorables, peut-être pourrions-nous redorer notre blason grâce à la créativité, le savoir-faire et l'esprit novateur de nos entreprises qui ont compris depuis longtemps, par la force des choses, les conséquences d'une mondialisation devenue incontournable dans tous les domaines. Car l'effet papillon n'est pas que météorologique !


Danièle Henkel a fondé son entreprise en 1997, un an après avoir créé et commercialisé le gant Renaissance, distribué partout dans le monde. Mme Henkel a été plusieurs fois récompensée pour ses qualités de visionnaire et son esprit entrepreneurial. Elle est juge à l'émission Dans l'oeil du dragon, diffusée à Radio-Canada.

À propos de ce blogue

Danièle Henkel

Sur le même sujet