Que devient votre compte Facebook après votre mort?

Publié le 18/06/2015 à 08:10

Que devient votre compte Facebook après votre mort?

Publié le 18/06/2015 à 08:10

(Photo: Shutterstock)

Les médias sociaux sont très présents dans la vie de la grande majorité des canadiens… en effet, qui n’a pas de compte iTunes, LinkedIn, Facebook ou Twitter?


Pour ma part, j’utilise les médias sociaux et certaines applications de façon régulière. Cela fait partie de mon quotidien: je me mets à jour par rapport aux évènements sociaux de mon entourage, je lis mes revues électroniques, entre autres. Je trouve cela amusant et pratique. Parfois j’ai même l’impression d’être accro!


Cependant, une fois que j’aurai quitté ce monde branché et virtuel, qu’adviendra-t-il de mes différents comptes de médias sociaux et d’applications? Disparaitront-ils avec moi? Est-ce que je vais laisser une empreinte virtuelle? Que se passera-t-il avec mon compte iTunes, par exemple? Le miens a une taille modeste, mais j’en connais qui en ont pour des milliers de dollars en téléchargements de musique, d’applications et de films. Ce vaste répertoire pourrait-il être transmis à quelqu’un de notre entourage une fois que nous ne sommes plus là?


Voici les résultats de mes recherches à ce sujet.


Vos achats sur iTunes


Nous ne sommes pas propriétaires des téléchargements de musique : nous achetons plutôt une licence pour écouter la musique téléchargée. Nous ne possédons donc pas le morceau de musique ou le film en question, et en conséquence, nous n’avons pas les droits de transmission. Notre bibliothèque iTunes devrait donc être considérée comme un investissement pour profiter de la musique pendant notre vivant, tout simplement.


Apple a mis en place une procédure à suivre pour la fermeture d’un compte suivant un décès. Il faut bien sûr qu’une preuve de décès soit transmise. Avant son annulation, l’accès au compte par une autre personne peut être accordé afin que certaines informations importantes (comme une liste de contacts, des données synchronisées sur un téléphone mobile ou les notes provenant d’un agenda ou calendrier, par exemple) soient récupérées. Mais le contenu (musique, applications, films, etc.) ne peut être transféré à un autre compte.


Votre compte Facebook


Les gens de Facebook ont mis sur pied des options permettant une plus grande flexibilité en cas de décès. Durant votre vivant, si vous avez un compte Facebook, deux choix s’offrent à vous afin de simplifier la vie de vos proches en cas de décès.


D’abord, vous pouvez élire un contact légataire (parmi vos contacts Facebook). Ce contact pourra gérer votre compte après votre décès. Certaines restrictions s’appliquent par contre, notamment l’interdiction pour le légataire de supprimer le compte.


Sinon, vous pouvez choisir de faire supprimer votre compte après votre décès. Cette décision doit être la vôtre, donc doit être faite pendant votre vivant.


Voici comment faire : En haut à droite de votre page Facebook, cliquez sur le triangle d’options, puis sélectionnez Paramètres. Dans le menu de gauche, choisissez l’option Sécurité. Enfin, cliquez sur Contact Légataire. C’est là que vous pourrez choisir un quelqu’un qui s’occuperait de votre compte ou choisir l’option de faire supprimer votre compte si quelque chose vous arrivait.


Faute d’avoir choisi une des deux options précédentes avant de mourir, si Facebook reçoit une preuve de votre décès, une option s’offre encore à vos proches : transformer votre profil en compte de commémoration. Ceci permet aux amis et à la famille de partager des souvenirs après le décès d’une personne. Les mots « En souvenir de » apparaitrons sur la page en question. Mais si vous n’avez pas spécifiquement choisi la suppression du compte de votre vivant, il ne sera jamais supprimé complètement, et si personne ne transmet de preuve de décès à Facebook, votre compte restera tel quel.


Voici le lien pour faire la demande de commémoration.


Votre compte Twitter


Les gens chez Twitter vont aider toute personne autorisée (liquidateur, ou toute personne ayant prouvé qu’elle était de la famille proche) à agir au nom du défunt pour fermer le compte. Toutefois, Twitter se réserve le droit de conserver les informations au nom de l’intérêt médiatique.


Voici le lien pour entamer la démarche de fermeture du compte.


LinkedIn


LinkedIn vous offre la possibilité de supprimer le profil et de fermer le compte en cas de décès. Le liquidateur doit fournir la preuve de décès ainsi que L'URL associée au profil LinkedIn.


À mon avis, mieux vaut éliminer toutes traces virtuelles de notre vie passée : spécifiez à votre liquidateur que vous aimeriez que vos comptes soient fermés en cas de décès.


 


 

À propos de ce blogue

Des études ont démontré qu’environ la moitié des Canadiens adultes ont un testament valide, ce qui est peu. Alors que certains aimeraient qu’à leur décès, leur conjoint ou leurs enfants héritent de tous leurs biens, d'autres préfèrent ne pas penser à ce genre de détail pour le moment. Peu importe votre situation, la rédaction d'un testament et l'établissement d'un plan visant la distribution de vos biens sont des étapes très importantes. En effet, clarifier le genre d’héritage que vous souhaitez léguer, ainsi que planifier les soins qui devront être prodigués si vous avez des personnes à votre charge, par exemple, représentent des gestes que vous pouvez poser et qui peuvent grandement bénéficier aux gens qui vous sont chers. Carmela vous amènera à réfléchir et analyser votre situation dans le but de vous aider à bien planifier vos affaires. Ce faisant, elle vous offrira un aperçu pratique des éléments dont vous devriez tenir compte ainsi que des questions personnelles que vous devriez aborder dans le cadre de la préparation de votre testament et de la planification de votre succession. L'objectif étant l’atteinte d’une tranquillité d'esprit une fois vos affaires financières en ordre.

Carmela Guerriero

Sur le même sujet

Les dangers du testament devant témoins

25/01/2019 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Vous ne lui donneriez pas un dollar, mais cette personne héritera de tout ce que vous possédez...

Que se passe-t-il en cas de décès sans testament?

11/01/2019 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. Un nombre surprenant de Québécois n’ont pas encore préparé leur testament.