Potash : exemple de titre cher!

Publié le 01/02/2010 à 11:15

Potash : exemple de titre cher!

Publié le 01/02/2010 à 11:15

Blogue. Potash Corp. of Saskatchewan ne fait pas partie du genre de titres qui m’intéressent. C’est une société trop dépendante d’une matière première, la potasse. Elle perd ainsi beaucoup de capacité quant à la fixation des prix.

J’ai toutefois été frappé par son évaluation élevée lorsque j’ai jeté un oeil sur un rapport récent de l’analyste Edwin Chee de BMO Marchés des capitaux.

Potash se vend ce matin 23 fois les profits prévus par M. Chee en 2010, qui s’élèvent à 4,39 $ US l’action. Et il est à 16 fois les profits prévus en 2011.

C’est très élevé pour un titre cyclique.

Je sais que certains diront que Potash a fait des profits de 11 $ US en 2008, ce qui fait que le titre n’est qu’à 9,3 fois ces profits. Or, ce n’est pas une bonne façon de voir le titre.

Les résultats de 2008 étaient le sommet cyclique ultime. Et personne ne peut prétendre savoir quand et même si on reverra ce genre de rentabilité.

Si je calcule les profits moyens lors des 10 derniers exercices, j’arrive à 2,36 $ US. Le titre se vend un astronomique 43 fois ces profits. Et les profits de Potash peuvent être n’importe quoi à l’intérieur d’une fourchette allant d’une borne inférieure à 0,17 $ US par action (en 2002) jusqu’à une borne supérieure à 11 $ US (en 2008).

Qu’une telle société se vende sept fois les revenus prévus est ridicule!

Bernard Mooney

 

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | Fran√ßois Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFA

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.