Pendant ce temps, de l'autre côté de la planète...

Publié le 20/10/2011 à 09:35, mis à jour le 20/10/2011 à 12:10

Pendant ce temps, de l'autre côté de la planète...

Publié le 20/10/2011 à 09:35, mis à jour le 20/10/2011 à 12:10

Blogue. L’indice composé dela Bourse de Shanghai a perdu 1,9% aujourd’hui pour se retrouver à un creux de plus de deux ans.

En fait, à 2331, l’indice de Shanghai se retrouve au même niveau que mars 2009. Il faut se rappeler toutefois que cet indice avait atteint un creux avant ceux des bourses nord-américaines, soit en fin de 2008 lors de la crise financière. En fait, le creux a été atteint à la fin octobre aux environs de 1670. On n’est donc pas là.

Pourquoi vous parler de cela ce matin? D’une part, pour réaliser que si la Bourse ici est peu clémente depuis quelques mois, c’est encore pire en Asie. La Bourse chinoise en particulier, après un sommet en 2009, ne va nulle part.

Et les raisons sont nombreuses en commençant par le désir des autorités gouvernementales de ralentir la croissance pour éviter une surchauffe. De plus, bien des investisseurs internationaux craignent que le gouvernement réussisse disons un peu trop, et que l’économie s’écroule (l’expression est un peu forte, mais vous comprenez l’idée).

Également, si vous cherchez à comprendre l’évolution des prix de plusieurs matières premières, ce qui se passe en Chine est important. Ce matin par exemple, le prix du cuivre a ouvert fortement en baisse à la suite du comportement de la Bourse en Chine. Le prix du cuivre a perdu environ 0,30$ US la livre en quatre jours, soit environ 9%.

Enfin, je sais que la plupart des investisseurs s’inquiètent de l’économie américaine. Et je les comprends. Pour ma part, je vous dirais que si vous cherchez une raison de vous inquiéter pour 2012, je choisirais la Chine. Les autorités jouent un jeu dangereux à mon avis, essayant de ralentir leur machine économique, mais pas trop, à l’intérieur d’un contexte ultra spéculatif. Les risques d’«accident» sont élevés et sous-estimés.

Un accident économique en Chine aurait d’importantes répercussions à travers la planète. Et c’est une de mes inquiétudes pour 2012…

Bernard Mooney

 

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.