Le conseil du légendaire John Bogle aux investisseurs

Publié le 13/08/2012 à 09:13, mis à jour le 13/08/2012 à 10:31

Le conseil du légendaire John Bogle aux investisseurs

Publié le 13/08/2012 à 09:13, mis à jour le 13/08/2012 à 10:31

Le célèbre taureau de Wall Street, symbole par excellence du marché haussier des Bourses. Photo Bloomberg

BLOGUE. Malgré les nuages assombrissant les perspectives économiques et les nombreuses incertitudes, les investisseurs à long terme doivent détenir des actions. C’est ce que conseille John C. Bogle, fondateur de Vanguard Funds, lors d’un entretien avec le New York Times publié dans son édition du samedi 11 août.


«Aussi risqué que le marché boursier puisse paraître, il génèrera probablement tout de même de meilleurs rendements que les autres catégories d’actif», explique M. Bogle. Comme c’est son habitude, il recommande de plus aux investisseurs d’avoir des portefeuilles bien diversifiés. «Diversifié? Oui, mais dans quoi? Ce qui fait tellement peur actuellement c’est que les alternatives aux actions sont tellement peu intéressantes. »


Plus tard dans l’entrevue, John Bogle lance que les perspectives des obligations pour la prochaine décennie sont «vraiment terribles».


M. Bogle est devenu une légende dans le monde du placement. A mon avis, à bien des égards, il est aux fonds communs ce que Warren Buffett est aux actions.


À propos de ce blogue

Chroniqueur au Journal Les Affaires, Bernard Mooney traite de la Bourse sous toutes ses facettes en s’adressant particulièrement aux investisseurs à long terme. Il est connu pour une vision misant sur le gros bon sens.

Bernard Mooney

Sur le même sujet

Double-test pour la Bourse américaine dès la semaine prochaine?

20/03/2019

La semaine prochaine commence la période de blocage avant les résultats qui suspens tout rachat d'actions.

La Bourse, une vulgaire loterie?

Édition du 23 Mars 2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Tout le monde s'est réjoui des «bons résultats» enregistrés par la Caisse de dépôt et de placement du ...

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Les choses ont bien changé durant la dernière décennie

BLOGUE INVITÉ. Le 9 mars 2009, le S&P 500 a atteint un creux de 676,53. 10 ans plus tard, les temps ont changé.

Double-test pour la Bourse américaine dès la semaine prochaine?

20/03/2019

La semaine prochaine commence la période de blocage avant les résultats qui suspens tout rachat d'actions.