Le Canada perd son auréole


Édition du 31 Janvier 2015

Le Canada perd son auréole


Édition du 31 Janvier 2015

Le Canada présente-t-il un problème ? Pas vraiment... il est seulement redevenu lui-même !

C'est ce que je me suis dit en lisant, la récente manchette du quotidien financier The Wall Street Journal qui demandait à ses lecteurs «Qu'est-ce qui se passe au Canada ?»

Le célèbre média profitait des problèmes de Bombardier et de BlackBerry pour se demander comment notre pays allait vivre le dégonflement pétrolier. Les réussites passées de Bombardier dans le secteur aéronautique et de BlackBerry en technologie assuraient une plus grande diversité de l'économie canadienne.

Pourtant, leurs difficultés récentes témoignent des ratés de notre secteur manufacturier, au moment où le secteur des ressources vit une vague baissière.

Six jours plus tard, la Banque du Canada a surpris les investisseurs en abaissant de 0,25 % à 0,75 % son taux directeur, ce qui pourrait être interprété comme la preuve (ou la reconnaissance) de nos problèmes.

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Une dose de marchés étrangers prescrite pour 2023

Édition du 18 Janvier 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Wall Street et Bay Street aiment bien présenter de nouveaux thèmes à leurs clients.