L'importance stratégique du rapport annuel


Édition du 15 Mars 2014

L'importance stratégique du rapport annuel


Édition du 15 Mars 2014

Le printemps approche et, avec lui, la période des rapports annuels. Vous recevrez bientôt les rapports des sociétés cotées en Bourse, dont l'exercice financier s'est terminé le 31 décembre.

Pour moi, c'est un moment crucial de l'année. En effet, je prends le temps de lire attentivement les rapports des sociétés que je possède (et bien d'autres), et cela pour de multiples raisons.

Je suis convaincu que la lecture du rapport annuel est d'une importance stratégique pour les investisseurs.

En effet, nous sommes bombardés quotidiennement de manchettes, de nouvelles et d'informations sur les sociétés, les marchés financiers et le monde en général. Prendre le temps, ne serait-ce qu'une fois par année, d'approfondir ses connaissances au sujet de ses entreprises est encore plus important dans cet univers.

Pour ce faire, le rapport annuel est l'outil de départ privilégié.

Personne ne le lit, raison de plus de le lire

Si vous me dites que la lecture du rapport annuel est en voie de disparaître, je vous répondrai que vous avez bien raison. J'ajouterai que c'est pour cela que le rapport annuel acquiert de l'importance pour vous. En le lisant attentivement, vous prenez une avance considérable sur votre concurrence, soit les autres investisseurs.

Dans l'univers ultra concurrentiel qu'est le marché boursier, profitez de tous les avantages possibles.

Enfin, être investisseur, c'est être actionnaire d'une brochette des sociétés les plus intéressantes et dont le potentiel de vous enrichir à long terme est le plus grand. Quoi de plus normal que de prendre quelques minutes pour lire le rapport d'étape de ces entreprises, un peu comme le parent qui scrute de façon rigoureuse, mais bienveillante, le bulletin son enfant.

C'est exactement l'attitude que vous devez avoir en lisant ces documents. Vous ne cherchez pas la bibitte microscopique qui vous pousserait à vendre le titre, mais vous ne voulez pas non plus de ces dirigeants qui cherchent à vous enjôler !

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: la remontée suscite espoir et méfiance

BLOGUE. La résilience économique et l'inflation ravivent les espoirs, mais il est beaucoup trop tôt pour crier victoire.