L'Ebola et l'excès de réglementation


Édition du 27 Septembre 2014

L'Ebola et l'excès de réglementation


Édition du 27 Septembre 2014

La propagation du virus Ebola fait la manchette depuis quelques semaines. Et avec raison, car il s'agit d'une terrible maladie.

Derrière cette épidémie, toutefois, se profile un risque encore plus grand, plus catastrophique, magnifié par le climat réglementaire actuel du secteur pharmaceutique. La bonne nouvelle est que l'épidémie d'Ebola pourrait contribuer à nous faire prendre conscience de notre attitude irrationnelle à l'égard du risque.

D'abord, malgré tous les mécanismes de prévention mis en place, il est pratiquement inévitable qu'on retrouve des cas d'Ebola en Amérique du Nord. Ce n'était qu'une question de temps.

Les images en temps réel des gens infectés en Afrique ont augmenté le niveau de perception de crise. Et les cris pour qu'on fasse quelque chose afin d'aider les victimes ont fait monter la pression à l'égard des autorités. Conséquence : on leur demande d'abaisser temporairement les barrières à la recherche et aux essais cliniques.

La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine qui approuve de nouveaux médicaments, a ainsi levé son interdiction sur les essais d'un médicament de la société biotechnologique canadienne Tekmira Pharmaceuticals. Cette entreprise a reçu une subvention de 140 millions de dollars américains du Department of Defense des États-Unis pour élaborer un médicament contre l'Ebola.

Quelques semaines plus tôt, la FDA considérait ce médicament comme trop risqué.

L'organisme américain a également eu une attitude plus conciliante face à BioCryst Pharmaceuticals et Mapp Biopharmaceutical, deux sociétés qui travaillent sur des médicaments expérimentaux contre l'Ebola.

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse : la remontée suscite espoir et méfiance

BLOGUE. La résilience économique et l'inflation ravivent les espoirs, mais il est beaucoup trop tôt pour crier victoire.