Ce que les meilleurs achètent

Publié le 18/05/2015 à 11:50

Ce que les meilleurs achètent

Publié le 18/05/2015 à 11:50

Vous lisez souvent que les marchés boursiers sont trop élevés, après des années de hausse supposément ininterrompues.

Pourtant, cela n’empêche pas de nombreux investisseurs bien en vue et de grande réputation de trouver bien des titres intéressants à acheter, comme en font foi les documents déposés par ces gestionnaires auprès de la SEC pour le trimestre clos le 31 mars.

En voici des exemples :

Bill Ackman, de Pershing Square Capital Management, a acheté plus de 19 millions d’actions de Valeant Pharmaceuticals, soit 25,8% de son portefeuille. C’est devenu son plus important titre. Il a aussi investi 2,7% dans Actavis plc, un compétiteur de Valeant. Il n’a rien vendu.

Carl Icahn, de Carl Icahn Management, a ajouté 14% à sa position dans Federal-Mogul ; il a maintenant 5,8% dans ce titre. Il a ajouté aussi des actions de la société gazière Chesapeake Energy (+9,9%) qui représente maintenant 3,2% de son portefeuille. Il n’a fait aucune vente au premier trimestre.

David Einhorn, de Greenlight Capital, a pris de nouvelles participations dans General Motors (4,7%), dans Macy’s (1,4%), dans SunEdison Semiconductor (0,9%) et Santander Consumer USA (0,7%). Il a aussi ajouté à des positions comme Micron Technology, CONSOL Energy, Citizens Financial Group et Voya Financial.

Parmi ses ventes, il a réduit de 13% sa participation dans Apple, qui demeure son plus important titre à 12,3% du portefeuille. Il a aussi vendu un peu de ses actions dans des positions comme TimeWarner, ON Semiconductor, AECOM Technology et IAC/Interactive.

De son côté, Warren Buffett, de Berkshire Hathaway, a ajouté 6,8 millions d’actions de Wells Fargo et près de 2,6 millions d’IBM à son portefeuille. Il a maintenant près de 24% de son portefeuille dans la banque californienne et près de 12% dans IBM. Il a ajouté près de 1,7 million d’actions de US Bancorp, qu’il détient depuis longtemps.

Ses gestionnaires eux ont acheté des actions de Precision Castparts, Twenty-First Century Fox (classe A), Philips 66, et Deere. Ils ont vendu des actions entre autres de Visa, Mastercard, Charter Communications, Viacom, Liberty Global et National Oilwell Varco.

Seth Klarman, de Baupost Group, a investi 8,9% de son portefeuille dans Pioneer Natural Resources et 1% dans KLX. Il a de plus ajouté à des titres comme Atara Biotherapeutics, SunEdison Semiconductor, Ocwen Financial et Keryx Biopharmaceuticals. Il a éliminé Syneron Medical de son portefeuille (0,46%) et réduit de 1,7% sa participation dans Veritiv.

Enfin, Jeffrey Ubben, de ValueAct Capital, a pris des participations initiales dans Precision Castparts et dans WESCO International. Il a de plus ajouté à ses positions dans Microsoft, Halliburton, Baker Hughes et Twenty-First Century Fox (Classe B). Il a réduit de 2,8% sa participation dans Agrium qui représente 4,6% de son portefeuille.

M. Ubben a maintenant 16,9% de son portefeuille dans Microsoft, le deuxième plus important après Valeant à 21,2%.

Avant d’acheter n’importe quel titre, n’oubliez pas de bien faire vos devoirs. Et c’est vrai peu importe les marchés.

Bernard Mooney

 

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.