Calculer la valeur intrinsèque, selon Benjamin Graham

Publié le 14/11/2012 à 09:25, mis à jour le 14/11/2012 à 09:25

Calculer la valeur intrinsèque, selon Benjamin Graham

Publié le 14/11/2012 à 09:25, mis à jour le 14/11/2012 à 09:25

BLOGUE. Je viens de terminer la plus récente biographie de Benjamin Graham, The Einstein of Money, écrite par Joe Carlen. C’est un livre fascinant, même pour moi qui connais assez bien le grand mentor de Warren Buffett.

Je vous invite d’ailleurs à lire ma prochaine chronique dans le journal consacrée à cette biographie.

M. Graham a été un très grand innovateur dans le monde du placement, entre autres avec son concept de la marge de sécurité. Mais pour être certain d’avoir une marge de sécurité, il faut avoir une bonne idée de la valeur intrinsèque d’une société.

Ainsi, si par mes calculs j’estime qu’une société vaut 100$ alors que le titre se transige à 50$ en Bourse, je peux l’acheter en me disant que j’ai une bonne marge de sécurité. Mais pour cela, il faut savoir comment calculer la valeur intrinsèque d’une entreprise.

Benjamin Graham a beaucoup réfléchi à cette question et il fournit une équation intéressante pour en avoir une idée approximative.

Cette équation de la valeur intrinsèque est :

 V= E x (8,5 + 2G) x 4,4/Y

Où:

V= valeur intrinsèque

E= bénéfices par action

G= taux de croissance projeté

Y= taux d’intérêt des obligations corporatives AAA

Si j’essaie cette formule avec une société comme Alimentation Couche-Tard, par exemple, j’arrive à une valeur intrinsèque de 86$. Cela se compare à un cours d’environ 48$. J’ai utilisé un taux de croissance de 10% des bénéfices à long terme avec un taux d’intérêt de 3,5%.

Un autre exemple : Cisco Systems, qui a publié ses résultats trimestriels hier soir, vaut 43$US en supposant une croissance à long terme de 5%. C’est plus de deux fois son cours actuel.

Refaisons ce même exercice, mais avec l’indice S&P 500. Selon cette équation, en supposant une croissance des bénéfices de 6% par année, le S&P 500 vaut 2653. C’est environ le double de sa valeur actuelle.

Cette équation a deux éléments clés, soit le taux de croissance prévu et le taux d’intérêt. Dans le cas de Couche-Tard par exemple, si on veut être conservateur et estimer une croissance de 5% par année, on arrive à une valeur intrinsèque de 56,28$.

Quant aux taux d’intérêt, le fait qu’ils soient déprimés gonfle la valeur intrinsèque. Et c’est normal. Si vous voulez être plus conservateur, vous pouvez utiliser un taux plus «normal», comme 6%. Si je refais mes calculs pour le S&P à ce taux, ma valeur intrinsèque tombe à 1548. C’est 13% de plus que la valeur actuelle de l’indice.

Si je refais le calcul de la valeur de Csco avec un taux d’intérêt de 6% (et une croissance de 5%), j’arrive à une valeur de 24,93$US, toujours nettement supérieure à celle de son cours en Bourse.

Cela vous donne un outil pour estimer approximativement la valeur intrinsèque d’une entreprise. Mais vous ne devez pas en abuser. Ainsi, elle s’applique uniquement aux entreprises dont les activités sont relativement stables et soutenables à long terme. Dans ce sens, il n’est pas prudent d’utiliser des taux de croissance élevés, 10% étant le maximum que je vous recommande (les sociétés qui peuvent maintenir une croissance de plus de 10% sur plusieurs décennies sont, disons, fort rares).

Bernard Mooney

P.S. J’en profite pour vous inviter au Salon du livre de Montréal samedi prochain. Je serai en effet au stand des Éditions Transcontinental de 15h à 16h, le 17 novembre, pour signer des exemplaires de mon livre «Maîtriser les démons de la Bourse».

 

À propos de ce blogue

Chroniqueur au Journal Les Affaires, Bernard Mooney traite de la Bourse sous toutes ses facettes en s’adressant particulièrement aux investisseurs à long terme. Il est connu pour une vision misant sur le gros bon sens.

Bernard Mooney

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Rendement du capital: une formule magique pour investir?

BLOGUE INVITÉ. Un titre devrait générer le même rendement que le retour sur le capital obtenu par l'entreprise.

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.