Buffett double son placement dans Johnson & Johnson

Publié le 17/08/2010 à 11:00

Buffett double son placement dans Johnson & Johnson

Publié le 17/08/2010 à 11:00

Blogue. Warrren Buffett est redevenu acheteur en Bourse au cours du deuxième trimestre. Il a doublé sa participation dans Johnson & Johnson, en plus d’ajouter à des participations comme Becton Dickinson et Sanofi-Aventis.

Le président de Berkshire Hathaway avait mentionné lors de la conclusion de l’acquisition du chemin de fer Burlington Northern Santa Fe qu’il devrait vendre des titres de son portefeuille pour la financer.

C’est ce qu’il a fait depuis la fin de 2009. Cela semble pratiquement terminé puisque pendant le trimestre clos le 30 juin, il a acheté pour 1,6 milliard de dollars (G$) US d’actions en Bourse tout en vendant seulement 427 M$ US.

Sa plus importante décision a été d’ajouter environ 1 G$ US dans le géant de la santé Johnson & Johnson. Il détient maintenant 41,3 millions d’actions.

Il a ajouté 147 000 actions de la société médicale Becton Dickinson et il en a près de 1,9 million en portefeuille. Il possède de plus 3,9 millions d’actions de la pharmaceutique Sanofi-Aventis, 160 000 de plus. Le placement dans Becton est probablement une décision de Lou Simpson, gestionnaire du portefeuille de sa filiale d’assurance GEICO.

Le seul nouveau placement: 4,4 millions d’actions de Fiserv, le spécialiste du traitement des transactions pour l’industrie financière. Ce titre a aussi probablement été acheté par M. Simpson.

Parmi les plus importantes ventes, Warren Buffett a continué de vendre des actions de Kraft et de ConocoPhillips et a vendu un peu d’actions de Procter & Gamble et de M&T Bank. C’est la première fois en plus de 20 ans qu’il vend des actions de cette banque qui est l’objet de rumeurs d’acquisition.

Bernard Mooney

 

Blogues similaires

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | Fran√ßois Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: la Fed souffle le chaud et le froid

BLOGUE. Le nouveau parcours des taux de la Fed est revenu hanter les marchés en passant par Londres.