L'iPad en dix points

Publié le 27/01/2010 à 14:44

L'iPad en dix points

Publié le 27/01/2010 à 14:44

Par Alain McKenna

Blogue. Après les rumeurs, après la conférence, après les analyses et les opinions, le iPad qu'Apple a dévoilé aujourd'hui peut se résumer simplement, en dix points. Les voici.

 

Processeur développé à l'interne

Il y a quelques mois, Apple a racheté un petit fabricant de processeurs pour appareils informatiques légers, pour des applications futures. Une de ces applications est aujourd'hui évidente : le iPad. Voilà un dur coup pour Intel, ainsi que pour ARM, les deux fabricants de processeurs qui dominent le marché des netbooks. Le processeur du iPad est appelé A4, et est cadencé à 1 gigahertz. Steve Jobs assure qu'il est hyper rapide.

 

iBooks (ePub)

Le iPad aura droit à une nouvelle application pour acheter et télécharger des livres numériques, le iBook Store. Bonne nouvelle, le format des livres numériques est le ePub, un format ouvert et généralement apprécié des éditeurs, petits et grands. Ça plaira aux étudiants et éditeurs de matériel pédagogique.

 

Applications du iPhone compatibles d'office

La résolution du iPad est le double de celle du iPhone, mais les applications de ce dernier peuvent y être affichées à leur résolution native, ou en mode « x2 » qui l'ajuste à la taille de l'écran.

 

Pas de caméra Web

Ce qui aurait pu en faire un outil de communication particulièrement intéressant, la caméra Web est la principale caractéristique manquante. Avec iChat AV pour iPad, ça aurait redéfini le concept de vidéoconférence. Et dans la forme actuelle, même les appels téléphoniques semblent laissés de côté.

 

Un socle avec clavier complet

On peut utiliser le clavier à l'écran, ou alors on peut se procurer un accessoire faisant à la fois office de socle et de clavier d'appoint. Pas de détail sur le prix de cet accessoire pour l'instant, mais ce ne sera certainement pas le seul du genre sur le marché.

 

Synchronisation USB, sortie vidéo avec un câble

On peut synchroniser le contenu du iPad avec son ordinateur de bureau à l'aide du câble typique des produits Apple. Lors de la conférence, on a aussi annoncé un câble permettant de renvoyer son affichage à un projecteur, ce qui laisse supposer qu'il possède une sortie vidéo auxiliaire, ou qu'on pourra le faire avec le câble AV déjà vendu par Apple.

 

Connexion 3G à 15 $/mois, sans contrat

Apple et AT&T ont annoncé une offre pour un accès à Internet via connexion 3G à 15 dollars par mois, pour une limite de 250 mégaoctets. Un forfait illimité est offert à 30 $/mois.

 

Déverrouillé, mais avec cartes MicroSIM seulement

Le iPad n'est pas verrouillé, on peut donc y insérer la carte MicroSIM du réseau 3G de son choix. Détail intéressant: même le porte-parole de Rogers consulté à la fin de la présentation n'a aucune idée de ce qui distingue une carte MicroSIM d'une carte SIM, comme celles qu'on utilise actuellement au Canada.

 

Six modèles

Au total, trois versions du iPad seront mises en marché, chacune avec ou sans connexion 3G. Ça fait six modèles au total, possédant une mémoire de 16, 32 ou 64 gigaoctets, avec un prix de détail variant de 500 à 830 $US.

 

Au Canada dans deux mois

Le iPad sans connexion 3G sera mis en vente au Canada dans 60 jours, dont à la fin mars.

À la une

GĂ©rer son risque de survie

EXPERT INVITÉ. Imaginez si vous épuisiez vos économies avant de mourir...

Pourquoi Claret a augmenté sa participation dans Alithya

Il y a 8 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Claret a récemment augmenté sa participation dans Alithya. Pourquoi? On en parle avec Vincent Fournier.

10 choses Ă  savoir vendredi

Il y a 51 minutes | Alain McKenna

Ce pickup électrique veut en découdre avec Tesla. La menace qui guette Hydro-Québec, Labatt au-delà de la bière.