Éthique le grand malaise

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 19/11/2010 à 14:36

Éthique le grand malaise

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 19/11/2010 à 14:36

Par Hugo Joncas

Plus de 90 % des membres du Collège des administrateurs du Québec constatent des manquements à l'éthique chez les personnes qui gravitent autour de leur organisation qu'ils représentent. En fait, seulement 9 % estiment que leurs partenaires d'affaires (fournisseurs, employés, clients) ont un comportement irréprochable.

C'est la conclusion d'un sondage exclusif Les Affaires réalisé auprès de 204 administrateurs de sociétés. La consultation a été réalisée en collaboration avec le Collège des administrateurs de sociétés et René Villemure, président de l'Institut québécois d'éthique appliquée.

Pratiques douteuses dans l'industrie de la construction et du génie, scandales récents à propos du financement occulte en politique municipale... Ces révélations semblent avoir ébranlé les administrateurs québécois. " Il y a un profond malaise éthique ", résume Pierre Bernier, professeur à l'École nationale d'administration publique (ENAP).

Plus de 90 % des répondants estiment que le débat sur l'éthique en affaires doit se faire, " parce que des changements sont nécessaires ". Le malaise ne s'est pourtant pas traduit par des changements dans les façons de faire, selon le sondage. Près de 70 % des administrateurs interrogés ont déclaré que les scandales liés à l'éthique ne les ont pas incités à modifier leurs pratiques.

Parmi ceux qui n'ont pas changé leur comportement au sein des conseils d'administration, près de 91 % s'expliquent en affirmant qu'ils n'ont " rien à se reprocher ". D'ailleurs, plus des deux tiers des administrateurs déclarent qu'ils adoptent toujours un comportement éthique.

Le jugement des administrateurs sondés est cependant plus sévère quand il porte sur le comportement des autres. Seulement 9% d'entre eux répondent que leurs partenaires ont toujours un comportement éthique ; les trois quarts considèrent que c'est le cas " la plupart du temps ".

À la une

Voici comment surmonter votre bégaiement interne

07:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Si [...] la peur de l’échec vous retient, c’est votre bégaiement», indique Joze Piranian.

Bourse: le Nasdaq continue de descendre

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice à forte coloration technologique perdait encore plus de 1% à l'ouverture.

À surveiller: Lassonde, Recettes Illimitées et Dialogue

Que faire avec les titres de Lassonde, Recettes Illimitées et Dialogue? Voici quelques recommandations d'analystes.