Des goûts de luxe après la récession

Publié le 24/04/2010 à 00:00

Des goûts de luxe après la récession

Publié le 24/04/2010 à 00:00

Le marché des objets de luxe, qui vient de traverser la pire récession de son histoire, redémarre plus vite que prévu. À tel point que le cabinet conseil Bain et Co., spécialiste de ce marché, vient de revoir ses prévisions à la hausse.

Ce sont les derniers résultats du groupe français LVMH, numéro un mondial du luxe (Moët & Chandon, Louis Vuitton, Tag Heuer, Parfums Givenchy, etc.), qui ont incité Bain à prévoir une augmentation de 4 % de ce marché en 2010, alors qu'il entrevoyait au départ une hausse de 1 %.

Au premier trimestre 2010, LVMH a vu son chiffre d'affaires grimper de 13 %, deux fois plus que ce qu'attendaient les analystes. Cette bonne performance n'est pas un fait isolé : le joaillier américain Tiffany a aussi affiché une hausse de 17 % de ses ventes au quatrième trimestre de 2009.

Le retour des consommateurs américains dans les grands magasins est aussi vu comme un facteur positif pour cette industrie. Il reste à voir si le phénomène se poursuivra au cours des prochains mois.

À la une

TGF: un demi-tour est nécessaire

Il y a 16 minutes | Raphaël Melançon

BLOGUE INVITÉ. Espérons qu’il n’est pas déjà trop tard pour faire demi-tour avant que le train ne frappe un mur.

Comment feinter les espions industriels?

MAUDITE JOB! «Je dois faire un voyage d'affaires rempli d'espions industriels. Comment sécuriser mon cellulaire?»

Bourse: Wall Street évolue en repli, plombée par les technologies

Mis à jour il y a 8 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Bourse de Toronto perdait du terrain en milieu de journée.