Anna Martini, entre passion et ambition

Publié le 29/09/2012 à 00:00, mis à jour le 27/09/2012 à 09:07

Anna Martini, entre passion et ambition

Publié le 29/09/2012 à 00:00, mis à jour le 27/09/2012 à 09:07

Quand Anna Martini a renoncé à son statut d'associée chez Deloitte pour faire le saut chez Groupe Dynamique, elle voulait « runner le show » et « avoir un impact sur tous les aspects de l'entreprise ». Huit ans plus tard, la présidente âgée de 50 ans gère l'ouverture des magasins Garage et Dynamite aux États-Unis, planifie l'expansion internationale au moyen de franchises, supervise l'implantation d'un nouveau système informatique de 25 M$ et se bat au Canada contre une dizaine de nouveaux concurrents. Toujours plus gros, le show ne cesse de la passionner, a-t-elle raconté dans le cadre de l'événement Femmes Leaders organisé par Les Affaires, le 20 septembre. Voici quelques extraits de sa présentation, ainsi que ses réponses à nos questions.


Ce qu'elle a dit sur _


L'intérêt d'avoir un mentor


« Avoir un mentor, c'est très important [_] En moyenne, les gens conservent leur poste cinq ans. Et ils vont faire le saut [vers un autre emploi] de plus en plus souvent. Avoir un mentor aide à prendre les bonnes décisions. C'est important que la relation soit naturelle. On ne peut pas forcer le lien, car il faut de la confiance mutuelle. »


La possibilité de lancer une marque s'adressant à des femmes plus âgées ou à de jeunes hommes


« La réponse est non [nous ne sommes pas intéressés]. C'est une question de focus. On a regardé les entreprises qui ont deux, quatre, six, huit marques_ Les chances de succès diminuent après deux marques. »


Sa présence au CA de Velan


« Vous devez vous demander ce que je fais là ! Mon mentor m'a suggéré de siéger à un conseil pour apprendre des choses. Velan est une entreprise montréalaise qui fait de la robinetterie industrielle. Elle est gérée par une famille très passionnée. Elle obtient un succès mondial, comme celui que nous voudrions remporter. Son domaine est manufacturier, ce qui est un peu plus complexe que le nôtre, mais je vais apprendre. Aussi, je suis comptable et je ne voulais pas perdre mes connaissances. Ça m'a forcée à lire et à comprendre les IFRS, ce qui est très pénible, mais ça m'oblige à rester proche de ma profession. »


Depuis un an, vous préparez l'implantation du logiciel de gestion d'Oracle. Le décompte est commencé en vue de la journée du 7 avril. Pourquoi ce changement est-il si stressant ?


« Le 7 avril, on éteint un système et on en allume un autre. On change nos procédures d'affaires. Donc, il faut avoir formé les employés et documenté tous les nouveaux processus. Puisque ça gère les stocks, si ça ne fonctionne pas, il peut y avoir des problèmes dans les magasins et à l'entrepôt qui doit les réapprovisionner en fonction des ventes. Si l'étiquette d'un vêtement affiche 52 $ et qu'en la scannant, la caisse lit 30 $, on a un problème. »


Comment choisissezvous les marchés où vous ouvrez de nouveaux magasins ?


« On regarde la démographie. On observe le nombre d'Alexia [une fille de 16 ans qui est la muse de Garage] qu'il y a à Dubaï, au Qatar et ailleurs. On cherche des pays où il y a beaucoup de jeunes de 11 à 19 ans [Garage se prépare aussi à ouvrir des magasins au Panama et en République dominicaine]. On examine aussi le revenu moyen des ménages. On préfère les endroits où il est dans la moyenne ou en dessous. Enfin, on regarde l'état de la concurrence. »


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: les ventes résidentielles ont fléchi en mars

22/04/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. Le marché de l’unifamiliale a légèrement ralenti dans la province en mars dernier au Québec.

L'expérience de vente d'une maison sans agent

BLOGUE INVITÉ. Mes expériences passées m'avaient incité à ne plus vouloir leur verser de commissions. Le bonheur!

Samsung repousse le lancement de son smartphone Galaxy Fold

Mis à jour le 22/04/2019 | AFP

Des utilisateurs « nous ont fait part du fait que l’appareil avait besoin d’améliorations», explique la compagnie.