5,3 M$

Publié le 10/11/2012 à 00:00

5,3 M$

Publié le 10/11/2012 à 00:00

Par D.B.

Rémunération totale de Bonnie Brooks, présidente de la Compagnie de la Baie d'Hudson, en 2012. Mme Brooks pilote la relance du plus vieux détaillant du pays depuis septembre 2008.

2,7 M$ Montant forfaitaire versé pour l'élimination de l'ancien régime de droits à la plus-value des actions, liés au rendement

1 M$ salaire

0,6 M$ régime de retraite

1 M$ régime incitatif annuel fondé sur le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements

Source : Compagnie de la Baie d'Hudson, prospectus

«C'est généreux sans être excessif, dans la moyenne des entreprises équivalentes américaines. La performance du détaillant s'est nettement améliorée [le BAIIA est passé de 4,3 à 8,1 % depuis 2009], même s'il reste beaucoup à faire. La Baie est un énorme bateau à faire virer, et il fallait attirer la bonne personne pour relever le défi. [Avec le retour en Bourse de l'entreprise,] le régime incitatif sera remplacé par l'octroi d'unités d'actions et d'options, qui seront aussi liées au rendement», commente Michel Magnan, professeur et titulaire de la chaire de comptabilité Lawrence Bloomberg de l'école de gestion John-Molson, à l'Université Concordia.

À la une

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.