Une base de données planétaire pour le Cirque du Soleil

Publié le 25/10/2008 à 00:00

Une base de données planétaire pour le Cirque du Soleil

Publié le 25/10/2008 à 00:00

Par

Les noms, les coordonnées et les habitudes d'achat de plus de trois millions de clients au monde font partie du logiciel de gestion de la relation client (CRM) du Cirque du Soleil.

Il s'agit de personnes qui ont déjà assisté à l'un ou l'autre des spectacles de tournée du réputé cirque québécois en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie.

André Côté, vice-président, marketing des spectacles de tournée du Cirque du Soleil, explique que l'entreprise a développé en 2001 un nouveau système de billetterie relié à un outil CRM des plus performants. Du coup, tous les clients figurent dans une seule base de données au lieu d'une base différente pour chaque ville hôte d'un spectacle de tournée, comme cela était le cas auparavant.

" Il s'agissait d'un ensemble complexe à mettre en place puisqu'il comprend un système transactionnel rattaché à une base de données CRM et à un mécanisme en ligne d'autorisation de paiement par carte de crédit. Il faut préciser que 80 % des ventes de billets sont faites sur le Web ", mentionne-t-il.

Tout cela est aussi relié, ajoute-t-il, à un autre système qui est chargé, pour sa part, d'envoyer par courriel les billets électroniques. Deux jours avant le spectacle, ce mécanisme expédie un courriel de rappel à chaque client, sans oublier un courriel de remerciement après le spectacle.

" Le courriel est de loin la manière la plus efficace de communiquer avec notre clientèle, note M. Côté. L'autre moyen que nous utilisons est l'envoi postal. Avec le CRM, la segmentation de la clientèle deviendra de plus en plus poussée avec l'accroissement de l'historique de nos transactions. Nous serons encore plus précis dans nos communications. "

Les prochaines étapes pour le Cirque du Soleil seront d'intégrer une plateforme CRM pour la billetterie de ses spectacles permanents et d'investir dans le système actuel afin d'y ajouter des outils d'une plus grande précision.

Parmi ceux-ci, André Côté cite un système d'alerte si la vente de billets était au ralenti dans une ville et un mécanisme permettant d'établir le profil des clients qui achètent des billets dès la première journée de leur mise en vente. P.P.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.