Un hôpital plus agile grâce à la communication sans fil

Publié le 21/05/2011 à 00:05, mis à jour le 16/01/2012 à 15:03

Un hôpital plus agile grâce à la communication sans fil

Publié le 21/05/2011 à 00:05, mis à jour le 16/01/2012 à 15:03

L'infirmier Steve Paul et la préposée aux bénéficiaires Youna Dion-Marcoux, du Centre hospitalier Pierre-Janet, de Gatineau, présentent l'appareil sans fil Vocera. [Photo : Vocera]

Lorsqu'un patient de l'hôpital psychiatrique Pierre-Janet se montre violent, l'intervenant le plus proche n'a qu'à appuyer à deux reprises sur le bouton d'un dispositif sans fil pour que ses collègues viennent en renfort.

Ces urgences, des " codes blancs " dans le jargon institutionnel, surviennent une à deux fois par mois au Centre hospitalier Pierre-Janet, situé à Gatineau. Cependant, ce n'est que depuis septembre dernier que les 293 intervenants de l'établissement disposent du système de communication sans fil Vocera.

Un système adapté au contexte de la santé

Le Centre hospitalier Pierre-Janet est le premier établissement de santé québécois à adopter la solution de communication de Vocera, une entreprise à capital fermé californienne qui compte notamment parmi ses actionnaires Cisco Systems, Motorola et Intel.

Le scénario évoqué plus haut n'est qu'une de ses nombreuses applications.

Ce système permet aux intervenants de communiquer entre eux à distance à l'aide de petits combinés qu'ils portent autour du cou. Ces appareils disposent d'une connexion WiFi et intègrent la reconnaissance vocale, une caractéristique importante dans un hôpital. " Lorsqu'une situation d'urgence se présente, le personnel n'a pas le temps de composer un numéro sur un clavier ", dit Alain Lamarche, directeur des services hospitaliers et administratifs de Pierre-Janet.

En tout temps, la reconnaissance vocale entraîne un gain de productivité, puisqu'il suffit par exemple de connaître le nom d'un collègue pour entrer en communication avec lui : " On gagne en rapidité pour aller chercher les bonnes personnes au bon moment ", résume Marc Rochette, directeur exécutif pour le secteur de la santé chez IBM, entreprise qui a procédé au déploiement du système à Pierre-Janet.

Une question de coûts

La direction du Centre hospitalier Pierre-Janet a exploré plusieurs pistes avant de choisir la solution de Vocera. Cette dernière a été retenue, parce qu'elle remplaçait trois systèmes de communication distincts : " Nous avions un système d'intercoms fixes, un autre pour joindre les intervenants dans leurs bureaux et un dernier utilisant de vieux walkies-talkies ", relate Alain Lamarche.

Pour le segment très particulier de la solution pour l'industrie de la santé, Vocera semble avoir la part du lion. Deux autres acteurs visent aussi ce marché, grâce à une solution qui localise les dispositifs : Ascom et AeroScout. Ce dernier, toutefois, ne permet pas la communication par voix, mais inclut tout le reste, dont un système d'alerte.

À la une

Sondage rapide sur la transformation numérique des entreprises au Québec en 2022

09:00 | Les Affaires

Répondez à ces 5 grandes questions et obtenez un billet gratuit pour assister à Connexion.

Bourse: Wall Street termine mitigée, soucieuse pour la croissance

Mis à jour il y a 20 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce au secteur de l'énergie.

À surveiller: H2O Innovation, Lassonde et Savaria

10:06 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de H2O Innovation, Lassonde et Savaria? Voici quelques recommandations d’analystes.