Un bon choix, la fiducie ?

Publié le 12/11/2011 à 00:00

Un bon choix, la fiducie ?

Publié le 12/11/2011 à 00:00

La fiducie familiale est le véhicule parfait pour la transmission d'entreprise d'une génération à l'autre, car elle allie la flexibilité et l'efficience fiscale, selon Jean-François Thuot, associé, fiscalité, chez Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT).

«Les fiduciaires peuvent émettre, quand ils le jugent bon, des actions de l'entreprise aux bénéficiaires, comme aux héritiers. Rien n'étant figé dans le ciment, les fiduciaires pourraient décider de ne pas émettre d'actions si, par exemple, les héritiers ne s'intéressent pas à l'entreprise», dit-il.

Mais qu'arriverait-il si les fiduciaires décidaient de vendre toutes les actions aux héritiers ? «Il n'y aurait alors aucun impact fiscal, du moins tant que les héritiers ne vendraient pas les actions reçues», répond M. Thuot. Et si l'entreprise était vendue à des tiers ? Chacun des bénéficiaires de la fiducie aurait droit à une exemption de gain en capital de 750 000 $. «C'est la beauté de la chose. La fiducie familiale permet de multiplier l'exonération de gains en capital par le nombre de bénéficiaires désignés par les fiduciaires», dit M. Thuot.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de près de 200 points

Mis à jour à 19:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, l'élan s'essouffle après une semaine faste.

À surveiller: Uni-Sélect, Neighbourly Pharmacy et AGF

09:48 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Uni-Sélect, Neighbourly Pharmacy et AGF? Voici quelques recommandations d’analystes.

Ukraine: la situation sur le terrain au 124e jour

Mis à jour à 17:11 | AFP

L’armée russe tentait lundi de pousser son avantage dans l'est de l'Ukraine.