TECHNOLOGIES

Publié le 28/01/2012 à 00:00

TECHNOLOGIES

Publié le 28/01/2012 à 00:00

Les technos en démarrage, terreau propice aux coopératives ? C'est ce que montre l'histoire de Photonic Knowledge, un spécialiste de l'analyse 3D des carottes de forage utilisées par les sociétés d'exploration minière.

«La coopérative de travailleurs actionnaires a ouvert la voie à d'importants investisseurs», dit Éric Roberge, président et actionnaire majoritaire de la jeune PME des Laurentides fondée en 2009. Elle a des bureaux à Rosemère et à Rouyn-Noranda.

Les capital-risqueurs FIER-Témabi et Fonds Soutien Abitibi-Témiscamingue ont participé au capital-actions de Photonic Knowledge avec l'idée de revendre un jour leurs parts à d'autres actionnaires intéressés, en l'occurrence, aux membres de la coop.

Les 30 employés de Photonic Knowledge sont tous actionnaires de l'entreprise. En retour, ils bénéficient d'avantages fiscaux pouvant atteindre jusqu'à 80 % de leur participation. Par la suite, ils peuvent, le cas échéant, profiter de la hausse de la valeur de l'action.

Autre avantage : la coopérative a beaucoup aidé à retenir et à mobiliser les employés, confie le pdg. «Comme tous sont propriétaires, à un degré ou à un autre, ils ont le souci du détail et de transmettre la bonne information aux collègues». Résultat : depuis 2009, deux employés, seulement, ont quitté l'entreprise, ce qui n'est pas un mince exploit. «Nos informaticiens sont très demandés. Et il suffit qu'un géologue se pointe en Abitibi pour recevoir une offre d'emploi...» dit l'entrepreneur.

La transparence, facteur de succès

«Comme tous les actionnaires, les employés reçoivent les états financiers, annuels et trimestriels. Inutile d'envisager ce modèle si l'actionnaire majoritaire ne veut pas ouvrir ses livres, ni faire participer ses employés à la gestion de l'entreprise», dit Éric Roberge.

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne, minée par la confiance des ménages

Mis à jour le 28/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse malgré la hausse du cours du pétrole brut.

À surveiller: MTY, Mdf commerce, et Goeasy

Que faire avec les titres de Groupe d’alimentation MTY, mdf commerce et goeasy?

Le BSFI modifie les règles sur les prêts immobiliers pour réduire le risque

Les consommateurs ne verront pas d’augmentation de leurs exigences de paiement mensuel à la suite de ce changement.