STRATÉGIE : LA DÉLOCALISATION RAISONNÉE

Publié le 01/10/2013 à 00:00

STRATÉGIE : LA DÉLOCALISATION RAISONNÉE

Publié le 01/10/2013 à 00:00

On peut déménager toute une production en Chine, on peut aussi considérer la délocalisation comme un moyen de réduire les coûts des activités moins critiques de l'entreprise. Par exemple, en renonçant à l'autosuffisance informatique, les entreprises consacrent leur énergie à développer leurs compétences de base et à trouver plus de clients... Une étude du Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal affirme d'ailleurs que de plus en plus d'entreprises choisissent d'externaliser les services informatiques en les confiant à des firmes spécialisées, notamment en Inde. Le salaire d'un programmeur d'expérience y est de 15 000 dollars par an, par rapport à 50 000 $ environ au Québec. L'étude souligne en outre que pour les entreprises américaines, chaque dollar investi en Inde génère un bénéfice de 1,14 dollar.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Broadsign International acquiert Ayuda Media System

«C’est une transaction relativement transformatrice pour nous», résume le PDG de Broadsign, l'Américain Burr Smith.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Il y a 57 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

Ottawa aide Chrysler et Honda… mais pas les entreprises québécoises

Il y a 16 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.