Roulez chic au quotidien!

Publié le 22/09/2012 à 00:00

Roulez chic au quotidien!

Publié le 22/09/2012 à 00:00

La nouvelle cuvée 2013 reflète la tendance de l'industrie automobile : faire plus avec moins. Résultat : les cylindrées diminuent, mais pas au détriment de la performance. La technologie des moteurs à combustion et hybrides repousse les limites du possible. Voici des suggestions de nouveaux modèles qui s'inscrivent dans cette mouvance.

Unique en son genre

Fisker Karma

112000 À 125000 $

Fisker fabrique actuellement une seule voiture : la berline Karma, qui est offerte en trois versions, dont les prix vont de 112000 à 125 000 $. La Karma, à l'image de la Chevrolet Volt, est une voiture hybride rechargeable. Ainsi, le conducteur de la Karma a le choix entre deux modes de fonctionnement. En mode Stealth, la Karma fonctionne en tout électrique, sans intervention de son moteur thermique. Avec le mode Sport, la Karma bénéficie de la puissance combinée du moteur électrique et d'un 4-cylindres thermique à turbocompresseur de 260 chevaux logé à l'avant, mais dans un but évident d'offrir des performances plus relevées. Ainsi, avec une puissance combinée de 403 chevaux, elle peut accélérer de 0 à 100 km/h en 6,3 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h.

Les performances, l'espace en prime

BMW Gran Coupé

99800 $

C'est Mercedes-Benz qui a lancé la première l'idée d'une berline aux airs de coupé avec la CLS. BMW remet l'idée au goût du jour avec le Gran Coupé, qui est en fait une Série 6 quatre portes. Fidèles à la philosophie BMW, les vitres des portes sont dépourvues de montants. BMW a aussi soigné le souci du détail dans sa présentation visuelle. Le Gran Coupé associe sport et confort. Il offre les performances du V8 avec l'espace en prime et deux portes de plus. La firme élargit ainsi sa clientèle sans sacrifier la conduite, un élément important pour les conducteurs de BMW. La formule a fait ses preuves et la Gran Coupé connaîtra sans doute le succès.

Charme discret

Lexus ES

42150 $

Voiture idéale pour rouler dans le luxe sans attirer les regards. Le charme discret de la Lexus ES n'a rien pour attirer l'oeil, même si Lexus a fait des efforts pour se démarquer un peu plus au chapitre du style. Pour bien des gens, ce n'est rien d'autre qu'une Toyota Camry de luxe. Il faut cependant être honnête et admettre que la fiabilité de la LS a de quoi rendre jaloux tous les modèles d'outre-Rhin. Si vous privilégiez la conduite dynamique, vous êtes cependant à la mauvaise adresse. À noter : une version hybride s'ajoute à la gamme cette année.

Exercice de style

Lincoln MKZ

(n.d.)

Un peu à l'image de Cadillac, Lincoln tente (sans succès) de se faire une place au soleil depuis plusieurs années dans le monde des véhicules de luxe. Son trop fort lien de parenté avec les modèles équivalents chez Ford a toutefois refroidi l'ardeur de bien des acheteurs. La MKZ coupe les ponts avec cette mauvaise habitude et présente un style qui lui est propre. Même si elle partage la plateforme de la nouvelle Fusion, elle se démarque par un style plus spectaculaire. Sous le capot, la technologie Ecoboost règne en maître. La question est de savoir si Lincoln n'a pas trop attendu avant de finalement présenter un modèle différent.

Beauté intérieure

Cadillac XTS

48995 À 64975 $

La nouvelle XTS vient remplacer à la fois la vétuste DTS et la plus moderne STS. Elle offre une qualité générale qui n'a pas à rougir devant la concurrence. L'intérieur est de belle facture, mais pour son lancement, on ne nous propose qu'un style de châssis, une boîte de vitesses et un V6. Si Cadillac veut réellement attaquer de front les ténors du marché, il lui faudra vite se diversifier, car, sans l'ajout d'un V8, Cadillac se tirera dans le pied encore une fois et ratera le train. La concurrence allemande offre quantité de moteurs et nombre de variations. Le salut passe par la diversification de l'offre.

Luxe abordable

Cadillac ATS

35195 À 43935 $

Ce n'est pas faute d'avoir essayé. Cadillac a tenté à plusieurs reprises de se faufiler dans le marché des véhicules de luxe d'entrée de gamme et a finalement connu un certain succès avec la CTS. Voilà que la division de luxe de GM vise un peu plus bas avec l'ATS. Sous le capot, on retrouve de série un 4 cylindres de 2,5 litres de 200 chevaux à injection directe de carburant à calage variable des soupapes, jumelé à une boîte de vitesses manuelle ou automatique à 6 rapports. Vient ensuite un 2e moteur à 4 cylindres turbo-compressé de 2 litres développant 270 chevaux. Enfin, un V6 de 3,6 litres de 320 chevaux complète la gamme de moteurs offerts pour le moment. On vise une conduite et une gamme de produits concurrentielles face aux voitures allemandes.

LE CHOIX DE BENOÎT

Bêtes de la route

Audi S6/S7/S8

82300 À 130000 $

La famille S continue son expansion chez Audi, et la firme d'Ingolstadt vient réveiller le conducteur en nous avec trois nouveaux modèles en 2013. Que vous optiez pour la S6, la S7 ou la S8, vous profiterez d'un nouveau moteur V8 de 4 litres avec turbo et d'une puissance qui va de 420 chevaux (S6/S7) à 520 chevaux dans la version S8. La finition est toujours le modèle à suivre dans l'industrie, la conduite est inspirante et le confort, sans égal. Le seul regret est de ne jamais être réellement capable de profiter de la dynamique de conduite de ces bêtes de la route qui s'apprécient à leur juste valeur dans les plus hautes sphères du compteur de vitesse.

DOSSIERS@TC.TC

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Le budget fédéral rate de 14 G $ la cible pour 2018-2019

C'est un troisième manque à gagner de plus de 10 milliards $ en autant d’années.

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.