Plus mature, le secteur techno québécois

Publié le 24/09/2011 à 00:00

Plus mature, le secteur techno québécois

Publié le 24/09/2011 à 00:00

Par Yannick Clérouin

Elle est loin, l'image du geek qui invente des logiciels à partir de son sous-sol. Aujourd'hui, les firmes du secteur québécois des technologies ont une planification stratégique et un conseil d'administration, et elles sont tournées vers les marchés étrangers.

Voilà quelques-uns des constats tirés de la première étude approfondie du secteur, réalisée par l'Association québécoise des technologies (AQT).

"L'âge moyen des 654 entreprises que l'AQT a sondées est de 15 ans. Nous sommes passés du stade où le secteur était composé principalement d'entreprises en démarrage à celui où les entreprises sont bien établies et prennent les moyens pour croître", explique Nicole Martel, présidente de l'AQT.

41 % Proportion des entreprises en TIC qui réalisent des ventes aux États-Unis, leur principal marché étranger; 27 % vendent uniquement au Québec.

Des entreprises concentrées au Québec

Répartition géographique des employés

20 % Hors du Canada

8 % Au Canada

72 % Seulement au Québec

Près de la moitié ont un plan stratégique structuré

45 % Plan stratégique informel

5 % Plan à venir

3 % Aucun plan stratégique

2 % Ne se prononce pas

45 % Plan stratégique structuré

L'innovation, une priorité

Projets compris dans la planification stratégique des cinq prochaines années

Développement de produits et services 88 %

Expansion géographique 63 %

Nouvelles stratégies de fidélisation des employés 58 %

Fusions-acquisitions volontaires 37 %

Ouverture de l'actionnariat aux employés 36 %

Source : AQT Note : L'échantillon des entreprises sondées excluait les entreprises de plus de 500 employés et celles du secteur des jeux vidéo.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 27/01/2023 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.