Opsens cible un nouveau marché porteur

Publié le 23/03/2013 à 00:00

Opsens cible un nouveau marché porteur

Publié le 23/03/2013 à 00:00

Le spécialiste des capteurs à fibre optique Opsens (TSX-C, OPS), de Québec, entrevoit un bel avenir, grâce à un nouveau marché potentiel d'un milliard de dollars annuellement qui s'ouvrira en 2014 dans le secteur médical.

Opsens vient de recevoir la plus importante commande de son histoire de la part d'un producteur de pétrole et de gaz pour l'installation de 48 systèmes de capteurs qui serviront à mesurer la pression et la température dans un projet d'exploitation SAGD (steam-assisted gravity drainage ou drainage par gravité au moyen de vapeur) en Alberta. Le montant de la vente n'a pas été révélé. Le capteur OPP-W d'Opsens mesure la pression et la température et donne des informations nécessaires pour améliorer la production et diminuer les frais de maintenance.

En 2012, les principaux revenus de la société ont été générés par le secteur du pétrole et du gaz, qui a rapporté 6,3 M$ (+ 50 %) sur des revenus totaux de 8,5 M$. Les investissements des producteurs pétroliers albertains dans la gestion et la surveillance des puits SAGD sont en forte hausse depuis quelques années et la tendance devrait se poursuivre, anticipe Opsens. La production de barils par puits SAGD serait appelée à quadrupler d'ici 2020, selon les prévisions.

Opsens s'apprête à attaquer en 2014 le marché de l'instrumentation médicale. En novembre dernier, la PME a signé une entente de 5 M$ avec une société japonaise pour la distribution de l'OptoWire dans le marché de la technologie FFR (fractional flow reserve ou réserve de début fractionnaire). Ce produit, qui se distingue de la concurrence par l'utilisation de la fibre optique, plus précise, permet de détecter la taille des blocages artériels. Les études cliniques ont montré que la technologie FFR permet de réduire la mortalité de 30 %. Ce marché affiche une croissance de 35 % par année.

«Opsens sera le troisième acteur à entrer dans le marché FFR, et nous avons le premier capteur de pression à fibre optique. Il reste à faire les tests de sécurité», souligne le nouveau président de la société, Louis Laflamme.

Il envisage de pouvoir commercialiser l'OptoWire en 2014 et s'attend au cours de 2013 à signer d'autres ententes de distribution en Europe et en Amérique du Nord.

«Beaucoup de distributeurs ont manifesté de l'intérêt pour s'entendre avec Opsens pour nos produits. Ainsi, on pense que l'action à, 0,25 $, est sous-évaluée en ce moment», a dit M. Laflamme, en notant qu'Opsens avance vers deux marchés en expansion, qu'elle possède une propriété intellectuelle de grande valeur et des revenus en croissance rapide. Aucun analyste ne suit l'action de la PME de Québec.

1,9 M$ Opsens a encaissé une perte nette de 1,9 M$ pour son exercice de 2012. Au premier trimestre de 2013, terminé le 30 novembre, Opsens a enregistré un premier bénéfice de 21 000 $ avec des revenus en hausse de 1,5 % à 2,5 M$. Sa perte devrait toutefois augmenter en 2013 en raison d'une hausse des frais de R-D.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.