«On va inclure les consommateurs dans notre réflexion» - Léopold Turgeon, président du Conseil québécois du commerce de détail depuis le 1er janvier

Publié le 02/03/2013 à 00:00

«On va inclure les consommateurs dans notre réflexion» - Léopold Turgeon, président du Conseil québécois du commerce de détail depuis le 1er janvier

Publié le 02/03/2013 à 00:00

Quelle est la première chose que vous avez faite en devenant pdg du Conseil québécois du commerce de détail ?

J'ai déposé un plan stratégique qui a été approuvé par le conseil d'administration. Il comprend deux éléments principaux sur lesquels je veux travailler. D'abord, on va accroître le contenu offert aux membres et le communiquer davantage. On va faire des sondages, des analyses et avoir des blogueurs qui vont parler de commerce de détail. Ce sera un virage important sur le plan des communications. L'autre priorité, c'est d'inclure le consommateur dans nos réflexions. À notre congrès, en mars, on va lancer, en partenariat avec L'Observateur [une entreprise de recherche marketing], un pool en ligne de consommateurs à qui les détaillants pourront poser des questions tous les deux mois. Il faut donner du contenu à nos membres pour qu'ils soient prêts à affronter la réalité. De plus, le CQCD commence à s'engager dans les médias sociaux.

Qu'est-ce qui préoccupe votre industrie en ce moment ?

Trois choses. Premièrement, c'est la main-d'oeuvre, qui est de plus en plus rare et de moins en moins fidèle. Elle n'est pas très valorisée, et c'est un problème que nous voulons attaquer en priorité. On veut trouver le moyen d'attirer des gens dans le secteur, car il est possible d'y faire de belles carrières. Deuxièmement, on est préoccupés par le fait que le marché est à maturité... ce qui n'empêche toutefois pas de nouveaux concurrents de débarquer ici. Dans un tel contexte, il faut être stratégique pour s'en sortir. Et troisièmement, il y a la technologie. On a beaucoup de chemin à faire pour rattraper d'autres industries.

Trouvez-vous que les détaillants québécois réagissent adéquatement aux nouvelles habitudes de consommation ?

Ils s'en sortent relativement bien, mais il y a un écart pour rattraper le reste du Canada et les États-Unis, surtout en ce qui concerne la technologie. Les détaillants ont peur, et ils ne savent pas trop comment ça fonctionne. Il n'y a pas matière à s'inquiéter, mais à s'ajuster. Quand Walmart est arrivé au Québec, ça a fait peur, et finalement, tout le monde a trouvé sa place.

CV

Nom : Léopold Turgeon

Titre : Pdg du CQCD depuis le 1er janvier 2013

Âge : 57 ans

Parcours : Originaire du Saguenay, il a travaillé pour Loto- Québec pendant 27 ans, notamment à titre de directeur général adjoint, ventes et relations d'affaires, avant joindre le CQCD.

4

Nombre de présidents à la tête du CQCD depuis sa création, en 1978

60 secondes avec...

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.