Nettoyage à sec, version écolo

Publié le 30/05/2009 à 00:00

Nettoyage à sec, version écolo

Publié le 30/05/2009 à 00:00

Par

Un nouveau secteur s'engage dans le créneau écologique : le nettoyage à sec. Non seulement divers commerces indépendants ont commencé à afficher leur côté vert, mais une première bannière écologique vient de voir le jour : Nettoyeur écologique Royal.

" Le nettoyage à sec traditionnel utilise un solvant organique volatil, le perchloroéthylène (communément appelé perc), un produit nocif que l'Agence internationale de recherche sur le cancer (AIEC) a désigné comme potentiellement cancérigène ", explique Michael Kutchuk, propriétaire.

Nettoyeur écologique Royal utilise plutôt une méthode dite humide, à base de vapeur, un procédé allemand qui emploie des détergents à base d'agrumes. " En plus d'être moins nocif pour l'environnement, il fournit un milieu de travail plus sécuritaire à nos employés ", dit le dirigeant.

Michael Kutchuck exploitait déjà un commerce de nettoyage à sec depuis quatre ans quand il a adopté cette nouvelle technologie, l'an dernier. Mais ce n'est qu'au début de 2009 qu'il a officiellement lancé sa bannière. " Nous voulions commencer par voir les réactions des clients, dit-il. Et elles ont été excellentes. Nous attirons même des gens des quartiers avoisinants. "

Selon lui, ses ventes ont augmenté de 15 à 20 % par rapport à la même période l'an dernier. Pour l'instant, la bannière ne comprend que deux commerces, situés dans le quartier montréalais de Notre-Dame-de-Grâce, mais l'entreprise compte étendre rapidement son réseau de franchises.

Notons que la Californie a aussi adopté, il y a un an et demi, un règlement bannissant, à partir de 2021, les machines utilisant le perchloroéthylène. La question est aussi soulevée dans d'autres États américains.

S. Lachapelle

À suivre dans cette section

À la une

Le capteur infaillible de LeddarTech

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures...

Le PACME profite à Edgenda

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncé...

Optel veut géolocaliser la pandémie

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Groupe Optel lutte contre la pandémie à sa manière.