Les outils mobiles arrivent

Publié le 04/06/2011 à 00:00

Les outils mobiles arrivent

Publié le 04/06/2011 à 00:00

La révolution 2.0 dans le recrutement pourrait bientôt toucher le secteur des applications mobiles. Les agences de placement sont de plus en plus nombreuses à suivre l'exemple de Télé-Ressources, la première à proposer une adresse Web mobile (m.teleressources.com) qui permet aux candidats de consulter et de postuler des offres d'emplois à partir de leur cellulaire. " Il s'agit avant tout de proposer une version du site Internet accessible sur n'importe quel type de mobile ", dit Johanne Berry, fondatrice de l'agence. Elle prépare une autre application mobile offrant de nouvelles fonctionnalités de recherche gardées pour l'instant top-secret, signe que la concurrence est vive.

Chez Monster, l'annonce est déjà faite : une application mobile pour iPhone et iPad s'en vient. Elle devrait contenir un logiciel capable de trier les offres en fonction des compétences inscrites sur le CV. Une fonction Google Maps sera même ajoutée pour localiser les entreprises qui embauchent. Le Web mobile pourrait donc devenir l'outil indispensable aux futurs chercheurs d'emploi.

Selon les experts, la prochaine étape concernera l'ajout d'applications de réalité augmentée comprenant des paramètres de géolocalisation, sur le modèle de Foursquare. " Cela signifie que l'on pourrait se promener au centre-ville et avoir accès aux offres d'emploi offertes par les entreprises devant lesquelles on se trouve en ouvrant notre application de recherche d'emploi ", explique Didier Dubois.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Des testaments inhabituels

BLOGUE INVITÉ. Certaines dispositions testamentaires, bien que non-traditionnelles, peuvent tout de même être légitimes.

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.