Les frais des nouveaux FNB de Vanguard, modiques comme prévu

Publié le 19/11/2011 à 00:00

Les frais des nouveaux FNB de Vanguard, modiques comme prévu

Publié le 19/11/2011 à 00:00

Par Dominique Beauchamp

Le géant américain Vanguard mise sur ses frais modiques pour se tailler une place sur le marché déjà encombré des fonds négociés en Bourse (FNB) au Canada.

Ses six FNB dont les caractéristiques ont été dévoilées le 9 novembre ne comportent pas tous les frais les plus bas en apparence, mais lorsqu'on compare ses fonds aux FNB dont le mandat est similaire, ceux de Vanguard sont les plus modiques, note Rudy Luukko, chroniqueur du site Web Morningstar Canada.

Par exemple, le Fonds Horizons Indice S&P/TSX 60 prélève des frais de 0,07 % par rapport à ceux de 0,09 % du nouveau Fonds Vanguard MSCI Canada, mais le fonds d'Horizons utilise des produits dérivés pour calquer l'indice S&P/TSX 60. Son plus proche rival est le Fonds iShares TSX 60 (Tor., XIU), dont les frais sont de 0,17 %.

«Les frais ne sont pas l'unique critère de choix des FNB, mais leurs produits sont très concurrentiels, avec des frais de 0,10 à 0,30 % inférieurs à ceux de leurs plus proches rivaux», dit Pat Chifalo, directeur de la recherche sur les produits financiers, à la Financière Banque Nationale.

Dan Hallett, vice-président, de HighView Financial, aime les frais modiques des deux FNB d'obligations de Vanguard, puisque chaque point de pourcentage de frais en moins compte lorsque les taux d'intérêt sont si bas.

Dans les autres cas, il préfère la version originale plus modique des FNB de Vanguard qui s'échangent à la Bourse de New York.

Le Fonds Vanguard MSCI U.S. Broad Market est unique au pays, parce qu'il investira dans une vaste brochette de titres américains de grande, de moyenne et de petite capitalisations, tout en neutralisant les fluctuations entre le huard et le dollar américain à l'aide de produits dérivés.

«Les investisseurs qui désirent investir dans la Bourse américaine devraient acheter sa version américaine originale», dit Raymond Kerzérho, chez PWL Capital. Une analyse interne indique que les FNB qui couvrent le taux de change ont été plus volatils et ont affiché un rendement inférieur à leur indice de référence, de décembre 2005 à août 2011.

M. Kerzého aimerait que Vanguard offre au Canada son FNB mondial ex-États-Unis (NY, VXUS), un bon complément à bien des portefeuilles de titres nord-américains.

FRAIS DES FONDS VANGUARD

MSCI Canada, VCE, 0,09 %

MSCI U.S. Broad Market, VUS, 0,15 %

MSCI EAFE, VEF, 0,37 %

MSCI Emerging Markets, VEE, 0,49 %

Canadian Aggregate Bond Index, VAB, 0,20 %

Canadian Short-Term Bond, VSB, 0,15 %

Source : Morningstar Canada


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

10 choses à savoir jeudi

Il y a 48 minutes | Alain McKenna

Les fermetures de commerces s'accélèrent, Bezos a l'industrie auto dans sa mire, voici le premier burger au cannabis!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

07:04 | LesAffaires.com et AFP

«Nous avons une petite reprise de souffle à la veille de Pâques.»

Titres en action: Amazon, Nestlé, Unilever...

Mis à jour à 07:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.