Les deux ingénieurs québécois aux antipodes


Édition du 09 Février 2019

ANALYSE. À part la Caisse de dépôt en tant qu'actionnaire majeur, les ingénieurs québécois SNC-Lavalin et Groupe WSP Global n'ont rien en commun.
Leurs destinées sont au contraire aux antipodes.
SNC-Lavalin (SNC, 36,82 $) perd la confiance des analystes ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

À surveiller: Bombardier, Savaria et CGI

09:01 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Bombardier, Savaria et CGI? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bombardier abaisse ses prévision, le titre chute de 15%

Mis à jour le 25/04/2019 | La Presse Canadienne

Le manque à gagner est principalement du côté de la division de matériel roulant.

10 choses à savoir vendredi

Tesla s'effondre dans le solaire. le marc de café pour remplacer l'huile de palme. C'est payant, d'abattre les drones!