Les deux ingénieurs québécois aux antipodes


Édition du 09 Février 2019

ANALYSE. À part la Caisse de dépôt en tant qu'actionnaire majeur, les ingénieurs québécois SNC-Lavalin et Groupe WSP Global n'ont rien en commun. Leurs destinées sont au contraire aux antipodes. SNC-Lavalin (SNC, 36,82 $) perd la confiance des analystes ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.