Le Wi-Fi, un puissant outil de marketing

Publié le 21/07/2012 à 00:00

Le Wi-Fi, un puissant outil de marketing

Publié le 21/07/2012 à 00:00

Après Starbucks, Second Cup et McDonald's, c'est au tour de Tim Hortons de s'appuyer sur la technologie Wi-Fi pour fidéliser sa clientèle.

Environ 350 Tim Hortons au Québec (2 000 dans l'ensemble du Canada) devraient ainsi offrir une connectivité gratuite à leurs clients d'ici septembre.

Entre autres particularités, les réseaux Wi-Fi contribuent à créer un environnement où les clients s'arrêtent plus longtemps : «Avec notre nouveau design intérieur plus confortable et l'évolution de notre menu, nos clients restent aujourd'hui plus longtemps ; c'était donc logique de leur offrir le Wi-Fi», explique Alexandra Cygal, directrice des affaires publiques chez Tim Hortons.

Grâce à ce déploiement, Tim Hortons sera aussi en mesure de recueillir les adresses courriel de ses clients. Il sera possible d'accéder au réseau pendant deux heures sans révéler son adresse courriel, mais ceux qui s'inscriront pourront se connecter automatiquement dans tous les Tim Hortons sans passer par la page d'accueil du réseau Wi-Fi. «On ne partagera pas les adresses courriel avec des tiers, mais nous pourrions envoyer des courriels promotionnels à ces adresses», dit Mme Cygal.

Ces clients qui partagent

Les réseaux Wi-Fi présentent d'autres avantages que celui de retenir la clientèle. En offrant un accès gratuit, les commerçants facilitent la vie de leurs clients qui souhaitent échanger sur les réseaux sociaux ou les sites de recensions comme Yelp ou TripAdvisor. Ils peuvent aussi les inciter à le faire sur la page d'accueil de leur réseau, notamment en y intégrant des boutons de partage ou en les dirigeant vers une application sociale : «S'il y un réseau Wi-Fi, il y a plus de chances qu'un client se connecte pour publier une photo sur Facebook et dire à quel point il a passé une bonne soirée dans tel resto», illustre André Boisvert, directeur général de l'organisme sans but lucratif Île Sans Fil, qui installe des réseaux Wi-Fi pour le compte d'établissements de Montréal.

Les réseaux Wi-Fi gratuits ne datent pas d'hier. Toutefois, les commerçants sont plus nombreux que jamais à offrir un accès à ces réseaux et à en tirer parti pour se rapprocher de leurs clients. Des chaînes, mais aussi des indépendants.

Dans la métropole, 320 lieux offrent un accès Wi-Fi sous l'égide d'Île Sans Fil, qui connaît un second souffle depuis un an. Le nombre de points d'accès de son réseau a crû de 50 % au cours des 12 derniers mois, indique André Boisvert, qui ajoute que ce n'est pas fini : «Avec les ententes qu'on a signées, mais qui sont confidentielles pour l'instant, on devrait atteindre 600 points d'ici octobre.»

À suivre dans cette section

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

04/06/2020 | François Normand

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.