Le problème, avec le paiement sans contact...

Publié le 13/10/2012 à 00:00, mis à jour le 11/10/2012 à 09:47

Le problème, avec le paiement sans contact...

Publié le 13/10/2012 à 00:00, mis à jour le 11/10/2012 à 09:47

En attendant l'arrivée des premiers portefeuilles mobiles, le déploiement de la technologie NFC passe par les cartes en plastique traditionnelles. Encore faut-il que les commerçants sachent l'utiliser.

Actuellement, la majorité des cartes de crédit en circulation au Canada permettent à leurs propriétaires de faire des paiements sans contact.

Dès 2007, Tim Hortons a permis à ses clients détenant une carte MarterCard PayPass de payer sans contact. Aujourd'hui, plus de 17 000 points de vente ont suivi ses traces au Canada : «Presque 100 % des cartes MasterCard en circulation au Canada intègrent la technologie NFC, et des millions de transactions sans contact par mois sont réalisées au pays», fait valoir Richard McLaughlin, vice-président des produits mondiaux et des solutions chez MasterCard. Du côté de Visa, on indique qu'une transaction sans contact est enregistrée au pays par 1,3 seconde, (ce qui revient à des millions par mois).

Le service Interac, pour sa part, est entré tardivement dans le train en marche du paiement sans contact, en lançant Interac Flash en 2011. À ce jour, seules les banques Scotia, RBC et TD émettent des cartes Interac Flash et le réseau de commerçants d'Interac Flash est beaucoup plus restreint que celui de MarterCard PayPass et de Visa PayWave.

Les caissiers ne sont pas prêts

Malgré le grand nombre de terminaux prêts pour la technologie NFC, les marchands ne semblent pas emballés : «À l'heure actuelle, je ne peux pas vous dire que c'est la ruée, reconnaît Patrice Dagenais de Desjardins. On ne sent pas d'engouement pour le NFC chez les commerçants.»

Sur plus d'une dizaine de tentatives de notre part de payer sans contact dans différents commerces, une seule a fonctionné, et ce, dans un restaurant McDonald's. Les trois journalistes de Les Affaires qui se sont prêtés à l'exercice avec leurs cartes MarterCard PayPass et Visa PayWave ont constaté que les employés des détaillants concernés ignoraient tout du paiement sans contact.

Il a été impossible de payer ainsi dans plusieurs succursales de Tim Hortons. Un employé de la chaîne nous a dit que le paiement sans contact ne fonctionnait pas et qu'il fallait insérer notre carte dans le terminal. Selon Richard McLaughlin, de MasterCard, le problème viendrait des employés : «Quand ça ne fonctionne pas, c'est en général à cause d'un manque de formation. Dans le cas de Tim Hortons, il y a un bouton sur lequel les employés doivent appuyer. C'est pourtant très simple.»

M. McLaughlin reconnaît être au courant du problème, mais il le croyait réglé : «Il y a un an, ça fonctionnait 25 % du temps chez Tim Hortons. Nous avons travaillé avec eux et, selon mon expérience, cela fonctionne maintenant 100 % du temps.» Les responsables des communications de Tim Hortons ne nous ont pas rappelé.

Des tentatives infructueuses ont également été faites chez Second Cup, HMV et Subway.

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour à 16:33 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.