Le papetier à la fibre écologique

Publié le 26/09/2009 à 00:00

Le papetier à la fibre écologique

Publié le 26/09/2009 à 00:00

Nous avons choisi ces chefs d'entreprise, investisseurs ou consultants parce qu'ils ont fait du développement durable leur priorité bien avant qu'il ne soit devenu tendance. Ils ont tracé la voie dans un domaine où il reste beaucoup à faire. Découvrez ces passionnés qui jettent un regard éclairant vers l'avenir tout en lançant un appel aux élus pour mieux encadrer le secteur et soutenir les initiatives prometteuses.

C'est connu : l'ADN des Lemaire, de Cascades, est marqué par les principes du développement durable. Il y a longtemps que Bernard, Laurent et Alain ont emprunté la voie tracée par le paternel. " Rapidement, nous avons été plongés dans la marmite. Il était essentiel de contribuer à la réussite de l'entreprise familiale ", raconte Alain Lemaire, président et chef de la direction de Cascades en entrevue.

D'origine modeste, les Lemaire ont appris très tôt à réduire, à réutiliser et à recycler. D'ailleurs, une remarque fréquente d'Antonio Lemaire - " Ça, c'est encore bon, on peut sûrement faire quelque chose avec ça " - est devenue une approche d'entreprise par la suite, explique Alain Lemaire.

Cela s'est notamment traduit dans l'innovation dont a fait preuve l'entreprise. Lors d'une allocution dans le cadre des Matins-conseils Les Affaires le printemps dernier, Alain Lemaire affirmait que Cascades poursuivait ses investissements en R-D malgré la période difficile que traversait son industrie. Les efforts donnent des résultats tangibles. Par exemple, la société a émis 202 tonnes de GES en 2008, comparativement à 301, six ans auparavant, lisait-on dans son dernier rapport annuel.

L'entreprise a consacré plus de 10 millions de dollars dans la fabrication d'une caisse cartonnée sans cire qui pourra être utilisée dans l'alimentation. Celles utilisées actuellement sont recouvertes d'une couche de cire faisant en sorte qu'elles ne sont pas recyclables.

Cascades compte également profiter du mouvement d'approvisionnement responsable qu'adoptent plusieurs géants du commerce de détail, dont Walmart. Certains clients travaillent de concert avec Cascades afin de réduire le poids et l'espace que prennent les produits emballés dans les remorques. " Si on peut leur offrir un avantage, ils achèteront nos produits. "

Si les produits faits de fibres recyclées sont la norme aujourd'hui, cela n'a pas toujours été le cas, rappelle le président et chef de la direction. Dans les années 1960 et 1970, " on ne disait pas ouvertement que nos produits provenaient de ce type de fibres ", avoue M. Lemaire. Pas de doute, les temps ont changé.

Miser sur l'humain

Plutôt que de pratiquer un style de gestion vertical et d'imposer les idées des gestionnaires de Cascades, Alain Lemaire mise sur ses 13 000 employés répartis dans une centaine d'unités de production situées en Amérique du Nord et en Europe pour voir émerger de bonnes idées qui seront peut-être mises en marché.

Il y a deux ans, le fabricant de carton et de papiers minces a créé un comité des bonnes idées. Résultat : les employés ont proposé 400 idées, dont quatre ont poursuivi le processus d'innovation.

" Sans les initiatives visant à renforcer la motivation de nos employés et à améliorer notre productivité, Cascades serait en difficulté aujourd'hui ", a dit le président et chef de la direction lors de sa présentation du printemps dernier.

Efforts collectifs et approvisionnement responsable

Alain Lemaire estime que les Québécois ont encore des efforts à faire pour concilier les aspects sociaux, écologiques et environnementaux du développement durable. Mais que les autres entreprises se le tiennent pour dit : Cascades continuera de prêcher par l'exemple.

" Nous avons récemment rencontré des gestionnaires de fonds éthiques et verts. Ils étaient très surpris d'apprendre que notre programme d'achat et de location de véhicules à plus faible consommation et hybrides s'appliquera même au président et chef de la direction. "

Le parcours professionnel d'Alain Lemaire est indissociable de l'histoire de Cascades, fondée en 1964. Celui qui a passé beaucoup de temps dans l'usine a gravi tous les échelons de ce fleuron du Québec inc. pour devenir président de Norampac dans les années 1990 et président et chef de direction de Cascades en 2003, prenant la relève de son frère Laurent.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en forte hausse, rebond technique dans un marché toujours nerveux

Mis à jour le 02/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre sa meilleure séance en 10 mois.

Un nouveau règlement menace de sortir de Wall Street les sociétés chinoises cotées

02/12/2021 | AFP

La SEC avait averti les sociétés chinoises cotées à Wall Street qu’elles devaient respecter leurs obligations.

Titres en action: Toyota, Severstal, Banque TD, Banque CIBC

Mis à jour le 02/12/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.