Le fonds Kilmer investit chez un dragon montréalais

Publié le 12/05/2012 à 00:00

Le fonds Kilmer investit chez un dragon montréalais

Publié le 12/05/2012 à 00:00

Sur les ondes de Radio-Canada, François Lambert a l'habitude de faire des offres aux candidats de l'émission Dans l'oeil du dragon. Dans la vraie vie, lui et son partenaire Georges Karam ont joué le rôle inverse et accepté celle de Kilmer Capital Partners.

Kilmer devient donc actionnaire majoritaire d'Atelka, la plus grande entreprise de centres d'appels du Canada, cofondée par MM. Karam et Lambert en 2003. Atelka emploie aujourd'hui environ 2 500 personnes à Montréal, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Jérôme, Fredericton et Charlottetown.

Les deux cofondateurs et leurs deux associés minoritaires ont décidé qu'il était temps de trouver «un nouveau partenaire financier stratégique», explique M. Karam. «Cela nous permettra d'avoir accès au réseau de Kilmer, autant pour trouver des clients que pour obtenir du financement et nous procurer une certaine expertise financière.»

Établie à Montréal et Toronto, Kilmer cible des entreprises dont les ventes sont inférieures à 100 millions de dollars, selon Marie-Claude Boisvert, associée déléguée du fonds.

Au Québec, Kilmer est notamment actionnaire des laboratoires d'essais cliniques Altasciences (anciennement Algorithme Pharma) et de Coalision, l'entreprise derrière les vêtements de sport de marque Orage et Lolë.

Kilmer est dirigée par Larry Tanenbaum, aussi propriétaire de 25 % (quand la vente à Bell et Rogers sera conclue) de Maple Leafs Sports and Entertainment, le consortium propriétaire des Maple Leafs (LNH) et des Raptors (NBA) de Toronto.

Mûre pour des acquisitions

La stratégie de ce fonds d'investissement pour profiter de sa participation dans Atelka est claire : faire grossir l'entreprise. Comme celle-ci est déjà forte de huit ans de croissance interne profitable, on regarde ailleurs.

«Nous sommes ouverts à des acquisitions stratégiques», laisse savoir Mme Boisvert.

Atelka ne dévoile pas la liste de ses clients, mais il y a de bonnes chances que ce soit un de ses employés qui vous réponde si vous téléphonez au service à la clientèle pour signaler un problème d'accès à Internet.

«Nous travaillons avec des sociétés de télécommunications d'envergure nationale», se contente de dire M. Karam.

Ce dernier restera aux commandes d'Atelka à titre de pdg. M. Lambert, lui, s'était déjà presque complètement retiré de l'exploitation de l'entreprise.

Sa présence à titre de «dragon» à la nouvelle émission de Radio-Canada a toutefois déjà commencé à servir Atelka dans un autre de ses objectifs : gagner en reconnaissance auprès du grand public et de clients potentiels.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

COVID-19: les ventes en ligne bondissent au Québec

Il y a 36 minutes | Olivier Schmouker

Depuis le 11 mars, les ventes en ligne ont doublé au Québec, toutes catégories confondues, selon une étude.

À surveiller: Dollarama, Canada Goose et TC Energy

Que faire avec les titres de Dollarama, Canada Goose et TC Energy?

Dollarama dépasse légèrement les attentes

08:45 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Dollarama suspend toutefois ses prévisions financières en raison de la pandémie de COVID-19.