La route vers l'énergie du vent est cahoteuse

Publié le 26/02/2011 à 00:00

La route vers l'énergie du vent est cahoteuse

Publié le 26/02/2011 à 00:00

Les milieux financiers semblent mieux disposés à l'égard des projets éoliens.

" Ces dernières années, à cause de la crise, le financement a été plus difficile, mais le marché se rétablit, constate Jean Roy, vice-président de Kruger et directeur général de la divison énergie de l'entreprise. Les projets ont la faveur des marchés, parce que ce sont des projets d'énergie renouvelable et que nous avons des contrats à long terme. "

Les milieux environnementaux réservent en général un bon accueil aux projets de parc éolien, même quand ils visent des territoires qui misent sur le tourisme, les loisirs ou encore la conservation de la nature. Le Conseil régional de l'environnement Chaudières-Appalaches a ainsi appuyé le projet amendé et amélioré de Saint-Laurent Énergies, qui porte sur 75 éoliennes situées en partie dans le parc régional du Massif Sud, dans les MRC des Etchemins et de Bellechasse.

Mais la route vers l'acceptabilité sociale des parcs éoliens reste cahoteuse. En Montérégie, par exemple, une bruyante coalition de cinq petites municipalités s'est constituée pour s'opposer à l'implantation d'un parc et d'une ligne de transport d'énergie éolienne.

26 %

Part de l'énergie éolienne qui proviendra des installations de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent d'ici à trois ans, du fait que les parcs de la Montérégie, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, du Centre du Québec et de la Côte-Nord fourniront eux-aussi des mégawatts au réseau.

À la une

Hydro-Québec préfère encore snober l’industrie du bitcoin

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Ces trois dernières années, Hydro-Québec s'est rendue indésirable pour l'écosystème du bitcoin.

Comment rendre infaillible son approvisionnement?

BALADO. PME, sortez votre boule de cristal.

Biden exclut pour l'instant toutes nouvelles restrictions de voyage aux États Unis

Il y a 41 minutes | La Presse Canadienne

Les deux premiers cas nord-américains du variant Omicron ont été confirmés au cours de la fin de semaine à Ottawa.