L'arrivée de Target : un baume pour certaines fiducies

Publié le 21/01/2011 à 18:54, mis à jour le 21/01/2011 à 18:53

L'arrivée de Target : un baume pour certaines fiducies

Publié le 21/01/2011 à 18:54, mis à jour le 21/01/2011 à 18:53

L'achat par l'américaine Target de 220 baux des magasins Zellers donnera graduellement plus de valeur à leurs promoteurs immobiliers, en améliorant la fréquentation, les ventes au pied carré et éventuellement les loyers, indiquent Pammi Bir, de Scotia Capitaux, et Shant Polaidian, de Canaccord Genuity. L'influence sera supérieure si d'autres détaillants américains de la trempe de Dick Sporting Goods s'installent aussi au Canada dans les 275 autres Zellers que Target n'occupera pas. Voici les fonds immobiliers abritant des magasins Zellers :

Fonds immobiliers / % des loyers annuels¹

First Capital Realty, FCR.UN / 3,8 %

Primaris Retail, REIT / 3,5 %

RioCan REIT², REI.UN / 3,3 %

Calloway REIT², CNT.UN / 3,0 %

Crombie REIT, CRR.UN / 2,0 %

¹ part des revenus totaux du fonds provenant de Zellers

² représente les loyers de toutes les enseignes de HBC : La Baie, Déco-Découverte et Zellers

Source : Canaccord Genuity

À la une

Ne mettons pas trop vite la «réduflation» au pilori

Il y a 58 minutes | Sylvie Cloutier

EXPERTE INVITÉE. Si elle est controversée, la réduction des volumes tout en maintenant les prix est parfois nécessaire.

Le Canada ouvrira-t-il la porte à la «banque ouverte»?

Il y a 53 minutes | Morningstar

En théorie, les systèmes bancaires ouverts sont favorables aux consommateurs et aux investisseurs.

Comprendre le passé pour créer le futur

EXPERT INVITÉ. Avant de présenter une innovation, il faut bien comprendre pourquoi les pratiques actuelles existent.