L'arrivée d'Air Canada au centre-ville de Toronto, une occasion d'affaires, dit Porter

Publié le 04/06/2011 à 00:00

L'arrivée d'Air Canada au centre-ville de Toronto, une occasion d'affaires, dit Porter

Publié le 04/06/2011 à 00:00

Porter est loin de s'affoler de l'arrivée de son concurrent Air Canada dans ses plates-bandes, soit l'aéroport du centre-ville de Toronto. Il voit plutôt l'afflux de nouveaux voyageurs au Billy Bishop Toronto City Airport (BBTCA) comme autant de clients potentiels qui tomberont sous son charme.

Depuis un mois, Air Canada fait de nouveau atterrir ses avions dans ce très convoité aéroport, situé sur l'île de Toronto, à un jet de pierre du centre-ville. L'endroit est très prisé des gens d'affaires qui évitent ainsi les embouteillages fréquents sur le réseau routier autour de l'aéroport Lester B. Pearson, le plus achalandé du Canada. Porter était le seul transporteur dans ce marché depuis plus de quatre ans et demi.

" Air Canada amène à BBTCA des voyageurs qui autrement n'y auraient jamais mis les pieds, dit Robert Deluce, pdg de Porter. Ils constateront l'excellent service que nous offrons et ils pourront devenir clients. "

Ce service (qui comprend toutes sortes de petites attentions) deviendra la pierre angulaire de la stratégie de Porter pour se différencier de son concurrent, bien avant une éventuelle guerre de prix, précise Robert Deluce. Cela dit, pas plus tard que le 2 mai, soit la semaine où Air Canada posait ses ailes à Billy Bishop, Porter envoyait à ses fidèles clients des offres de rabais de 40 % sur l'une de ses destinations.

Le transporteur vient par ailleurs de lancer une campagne à la radio et dans les quotidiens annonçant une baisse de 30 % de ses prix, et une première campagne télé : un message publicitaire réalisé par l'agence Winkreative et mettant en vedette la mascotte de l'entreprise, le raton laveur M. Porter. Depuis l'arrivée d'Air Canada à BBTCA, ces promotions sont plus fréquentes (toutes les deux semaines plutôt qu'une fois par mois). De son côté, Air Canada a lancé dans les quotidiens du pays une campagne réalisée par Marketel.

Le grand retour d'Air Canada

Porter a un produit solide, mais Air Canada séduira aussi sa clientèle, notamment avec un service de navette entre l'aéroport et les principaux bureaux du centre-ville, et des promotions jusqu'en juillet, croit Craig Landry, vice-président marketing chez Air Canada. Sur chaque vol Montréal-Toronto, un passager choisi au hasard recevra un cadeau (rabais sur un prochain vol, etc.). Tous les membres Aéroplan obtiendront 25 000 points bonis.

Air Canada offre de plus " l'alternative Pearson " : en cas d'intempéries, si l'aéroport BBTCA est fermé, les passagers pourront prendre leur vol de l'aéroport Pearson, avec le même billet.

Pour l'instant, Porter offre cinq fois plus de vols quotidiens entre Toronto et Montréal que son concurrent. Et 15 autres destinations à partir de Billy Bishop vers des destinations nord-américaines. Air Canada ne propose que la liaison Montréal-Toronto, mais cela pourrait changer rapidement. Le transporteur a fait des demandes de nouveaux corridors, notamment entre Toronto et Ottawa.

156 Nombre de décollages et d'atterrissages quotidiens de Porter à l'aéroport du centre-ville de Toronto. C'est cinq fois plus qu'Air Canada (30). Porter prévoit transporter deux millions de passagers en 2011, soit 25 % de plus qu'en 2010.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour le 15/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

15/10/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

15/10/2021 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.