L'arbre, vert à plus d'un titre

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 22/11/2010 à 13:34

L'arbre, vert à plus d'un titre

Publié le 20/11/2010 à 00:00, mis à jour le 22/11/2010 à 13:34

Pâte dentifrice, produits nettoyants et cockpit d'avion : la liste des produits dérivés des arbres n'en finit plus.

Depuis déjà de nombreuses années, un arbre n'est pas qu'un arbre dans l'industrie du papier. Tous les grands noms du domaine - Cascades, Domtar, Tembec - se sont convertis il y a longtemps aux principes de la chimie durable. C'est au milieu des années 1980 qu'on a lancé les premières recherches visant à rendre optimale l'utilisation des arbres et des déchets produits lors de la fabrication du papier. Grâce à la chimie, de nombreux composés sont extraits de matières auparavant inutilisées, puis incorporés dans plusieurs produits. Il y a un peu d'arbres dans les dentifrices, les savons, certains aliments comme le vinaigre, le béton, sans compter dans certaines applications militaires, par exemple les accélérants pour les explosifs.

Des sous-produits en hausse

Chez Tembec, ces différents produits valorisés ont représenté 5 % du chiffre d'affaires en 2009, selon le dernier exercice financier - soit environ 98 millions de dollars. Les ventes de certains de ces sous-produits sont en hausse. Des sucres provenant de l'arbre, la société tire de l'éthanol. Non seulement Tembec en fabrique davantage depuis les dernières années, mais le carburant se vend aussi plus cher.

À la une

CN: une nouvelle PDG, Jean Charest au CA

Le Canadien National (CN) veut repartir à neuf sous la gouverne de Tracy Robinson.

Pizza Salvatoré à la conquête du Nouveau-Brunswick

25/01/2022 | Emmanuel Martinez

La chaine Pizza Salvatoré compte maintenant sur le Nouveau-Brunswick et l’Ontario pour s’étendre.

Bourse: Wall Street termine en baisse, le Dow Jones limite les pertes

Mis à jour le 25/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto évolue également dans le rouge.