Jouer la carte de l'achat local... sans se griller

Publié le 04/06/2011 à 00:00

Jouer la carte de l'achat local... sans se griller

Publié le 04/06/2011 à 00:00

Par Y.C.

Le fabricant ontarien des barbecues Broil King a trouvé une bonne recette pour convaincre à la fois les Canadiens et les Américains d'acheter ses produits en jouant la carte de l'achat local. Il mentionne dans ses pubs télé et sur YouTube que ses barbecues sont " fabriqués en Amérique du Nord ". Une stratégie inusitée, car les manufacturiers mentionnent d'ordinaire le pays de fabrication et non le continent. " Nous voulons axer notre message sur la qualité de nos produits et nous démarquer de nos concurrents, qui fabriquent leurs appareils en Asie ", dit Ted Mealing, directeur du marketing chez Onward. L'entreprise fabrique ses barbecues à Waterloo, en Ontario, et en Indiana, aux États-Unis. David Soberman, professeur de marketing à l'École de gestion Rotman de l'Université de Toronto, trouve la stratégie brillante et suggère aux manufacturiers d'ici qui possèdent des installations aux États-Unis de s'en inspirer. " Cela rend le produit plus attrayant sur le marché américain, qui est beaucoup plus grand que le marché canadien et où le principe du Buy American est très important. "

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée

Mis à jour à 17:44 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en raison de la fête nationale des États-Unis.

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu

09:40 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Shopify et Quincaillerie Richelieu ? Voici quelques recommandations.

Les fondations doivent-elles planifier leur disparition?

Édition du 11 Mai 2022 | Maxime Bilodeau

PHILANTHROPIE. «Est-ce qu’on y gagnerait davantage collectivement si les fondations acceptaient de mourir?»