Fasken Martineau se renforce à l'étranger

Publié le 24/10/2009 à 00:00

Fasken Martineau se renforce à l'étranger

Publié le 24/10/2009 à 00:00

Le cabinet d'avocats montréalais Fasken Martineau vient de franchir une nouvelle étape pour renforcer sa présence dans le monde en s'installant à Paris.

Fasken Martineau a intégré Gravel, Leclerc & Associés, un bureau d'affaires fondé dans la capitale française au milieu des années 1990 par deux Québécois, Serge Gravel et Ginette Leclerc. Le cabinet pourra ainsi mieux répondre aux besoins de ses clients. " Nous voulons accompagner les entreprises canadiennes en Europe ", dit Claude Auger, associé directeur pour le Québec de Fasken Martineau.

L'accord commercial que le Canada négocie avec l'Union européenne accentuera les échanges de part et d'autre de l'Atlantique.

Le nouveau bureau français de Fasken Martineau compte 11 avocats : septs sont issus des rangs de Gravel, Leclerc & Associés, tandis que quatre juristes sont des anciens du cabinet américain Dewey & LeBoeuf. L'arrivée de ces derniers - dont celle de Jean-Claude Petilon, surnommé " Monsieur Afrique " en France - renforce l'expertise de Fasken Martineau en droit africain, minier et de l'énergie. La firme a déjà un bureau en Afrique du Sud, qui a réalisé des transactions dans la plupart des 54 pays du continent.

Fasken Martineau a aussi un bureau à Londres et dans les grandes villes canadiennes.

Pas d'implantation aux États-Unis et en Chine

Même si la Chine et les États-Unis regorgent d'occasions d'affaires, Fasken Martineau n'a pas l'intention d'y ouvrir de bureaux. " Il y a d'importantes barrières pour s'établir en Chine ", dit M. Auger.

Fasken Martineau peut néanmoins s'appuyer sur les services d'un employé qui aide les juristes du cabinet à organiser des missions commerciales dans l'empire du Milieu.

Pour ce qui est des États-Unis, la concurrence est si féroce à New York - même pour les meilleurs cabinets américains issus des autres grandes villes - que d'y ouvrir un bureau ne donnerait pas de résultat. " C'est le marché le plus compétitif au monde ", affirme M. Auger.

Tout comme c'est le cas en Chine, Fasken Martineau a un bureau de représentation aux États-Unis.

francois.normand@transcontinental.ca

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre

À la une

Une troisième usine de véhicules hors route au Mexique pour BRP

Il y a 20 minutes | La Presse Canadienne

La popularité des véhicules côte à côte Can-Am a progressé ces dernières années, a expliqué BRP.

Fondaction dégage un rendement annuel de 3,6 % pour son exercice 2019-2020

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Il a affiché un résultat global de 85,7 M $ pour l’exercice, comparativement à 60,5 M $ pour l’exercice précédent.

Parallèlement à sa dette, le Cirque affichait une perte nette en hausse

Le Cirque s’est grandement endetté afin de réaliser plusieurs acquisitions dans le but d’accélérer sa croissance.