Desjardins : les excédents reculent de 32,2% au 4e trimestre

Publié le 25/02/2011 à 11:12, mis à jour le 17/10/2011 à 09:46

Desjardins : les excédents reculent de 32,2% au 4e trimestre

Publié le 25/02/2011 à 11:12, mis à jour le 17/10/2011 à 09:46

Par La Presse Canadienne

[Photo : Benjamin Nantel]

Les excédents, ou profits nets, du Mouvement Desjardins ont chuté de 32,2 pour cent au quatrième trimestre, passant de 267 millions $ l'an dernier à 181 millions $ cette année.


Le recul s'explique, entres autres, par une hausse de 142 millions $ des charges dans le secteur des assurances, par la radiation de certains actifs ainsi que par l'augmentation des provisions relatives aux ententes fournisseurs et au portefeuille de placements, a expliqué le groupe financier coopératif dans un communiqué publié vendredi.


Plus précisément, la filiale d'assurance de dommages de Desjardins a pâti d'une "hausse significative" des sinistres en raison des conditions climatiques difficiles dans l'est du pays et du bond du nombre d'accidents d'autos dans la région de Toronto.


Les revenus totaux du groupe se sont élevés à 2,67 milliards $, en hausse de 3,3 pour cent.


Le rendement des capitaux propres, un indicateur clé de la performance des institutions financières, s'est établi à tout juste 5,5 pour cent, contre 9,5 pour cent il y a un an. Par contre, le ratio de capital de première catégorie de Desjardins s'élevait à 17,7 pour cent au 31 décembre, comparativement à 15,8 pour cent un an plus tôt.


La rentabilité du principal secteur d'activité de Desjardins, celui des services aux particuliers et aux entreprises, a chuté, ses excédents ayant reculé de 11,1 pour cent pour se chiffrer à 152 millions $. Ses revenus totaux ont crû de 4,4 pour cent pour s'élever à 1,37 milliard $, mais ceux tirés des transactions et des titres disponibles à la vente ont diminué.


Le secteur de la gestion de patrimoine et de l'assurance de personnes a également vu ses excédents fléchir, ceux-ci passant de 58 à 43 millions $, en baisse de 25,9 pour cent. Les revenus ont néanmoins progressé de 6,1 pour cent à 1,03 milliard $.


Pour ce qui est du secteur de l'assurance de dommages, son apport aux excédent de Desjardins s'est chiffré à 10 millions $, une dégringolade de 63 pour cent par rapport à l'an dernier.


Les provisions pour pertes sur créances se sont chiffrées à 41 millions $, en baisse de 16 millions $ par rapport au quatrième trimestre de 2009, grâce notamment à la bonne tenue des cartes de crédit.



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Votre salaire a-t-il grimpé autant que celui des autres ?

Mis à jour le 17/10/2011

La rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés non agricoles a augmenté de 4,5 pour cent en décembre ...

GM enregistre ses premiers profits annuels depuis 6 ans

24/02/2011

Le constructeur automobile GM a affiché un profit de 510 millions $ US au quatrième trimestre et de 4,7 ...

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.