Des médias impartissent leur rédaction à l'étranger

Publié le 14/02/2009 à 00:00

Des médias impartissent leur rédaction à l'étranger

Publié le 14/02/2009 à 00:00

Pour réduire leurs coûts, des journaux - frappés de plein fouet à la fois par une crise économique et existentielle - impartissent une partie de leurs activités rédactionnelles à l'étranger.

Par exemple, le Daily Telegraph de Londres sous-traite désormais une partie de son édition à Pagemasters, une entreprise de Sydney appartenant à l'agence de presse Australian Associated Press, indique Le Monde.

Ainsi, chaque semaine, les pages traitant de voyages, d'automobile et d'économie, de même que son édition du dimanche, seront envoyées à Sydney. L'équipe de pupitreurs australiens les reliront et les titreront pour les renvoyer à Londres, où le quotidien est imprimé.

Encore plus inusité : les articles du Pasadena Now, un site d'information en ligne de la Californie, fait écrire tous ses articles par des journalistes indiens.

Ils couvrent par exemple les séances du conseil municipal en visionnant les débats sur le Web. Les propriétaire en ont pour leur argent. Reste à savoir si c'est le cas des citoyens de Pasadena...

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bénéficiaires de la PCU, préparez-vous déjà à payer de l'impôt, disent des experts

« Mon premier conseil consisterait à rappeler aux gens que (la PCU) est un avantage imposable ».

À surveiller: Stingray, Lassonde et Financière CI

Que faire avec les titres de Stingray, Lassonde et Financière CI? Voici quelques recommandations d'analystes.

Le déficit commercial canadien croît plus que prévu en juin

10:48 | AFP

Malgré tout, les échanges commerciaux restent bien en dessous des niveaux de février.