Cinq heures pour changer d'allégeance

Publié le 16/02/2013 à 00:00

Cinq heures pour changer d'allégeance

Publié le 16/02/2013 à 00:00

Si BlackBerry veut rattraper Apple sur le marché des téléphones intelligents, elle doit d'abord être en mesure de convertir des utilisateurs d'iPhone à ses produits. Or, cette conversion n'est pas simple, tant Apple s'est efforcée de construire une prison dorée autour de ses clients, a-t-on pu constater en expérimentant le nouveau produit.

Des milliers de chansons, la plupart achetées sur iTunes. Trois calendriers (personnel, professionnel et sportif). Plus de 1 200 entrées dans le carnet d'adresses. Le tout, disponible et automatiquement synchronisé sur un iPhone, un iPad et deux ordinateurs portables MacBook grâce à iCloud. Voilà l'écosystème soigneusement construit au fil des ans, dans lequel nous avons tenté d'insérer un BlackBerry Z10, en remplacement de l'iPhone.

La transition s'articule principalement autour de trois axes : la synchronisation des agendas et des contacts, la désactivation du service iMessage et le transfert des fichiers multimédias déjà achetés, notamment les chansons.

L'argent investi dans des applications, lui, est perdu. Il faut d'ailleurs être prêt à dire au revoir à nombre d'applications encore indisponibles sur BlackBerry, en particulier les applications québécoises. La boutique BlackBerry World compte environ 70 000 applications, moins du dixième de ce qui est offert dans l'iTunes Store.

Les solutions mises de l'avant ci-dessous ne sont pas nécessairement les seules possibles, mais ce sont celles qui paraissaient le plus simples et efficaces dans la situation particulière de l'auteur, qui peut ressembler à la vôtre ou non.

Finalement, la transition peut être qualifiée de réussie. La plupart des fonctions essentielles au boulot ont pu être reproduites. À moins d'être très bien préparé et doué, attendez-vous à devoir consacrer un minimum de cinq heures à la transition et à la recherche sur Internet de solutions à des particularités de votre situation.

1 Agenda et contacts : d'une prison à une autre

Pour que vos données, principalement votre agenda et ses contacts, soient coordonnées entre différents appareils, il faut inévitablement les confier à un service en ligne ou infonuagique.

Celui d'Apple, iCloud, fonctionne très bien, mais n'est accessible qu'avec les appareils d'Apple. La solution que nous avons retenue a donc été de tout faire migrer vers une autre prison, néanmoins dotée de murs beaucoup moins étanches, celle de Google.

Les services Google Calendar et Google Contacts fonctionnent selon des normes reconnues, employées par toutes les plateformes. On peut les ajouter sur PC, sur Mac - dans iCal et le Carnet d'adresses -, sur BlackBerry 10 et, évidemment, sur les appareils Android, de Google.

Vous pouvez transférer votre carnet d'adresses en allant, sur Mac, dans l'application Carnet d'adresses. Il faut alors exporter votre carnet en format vCard, puis accéder à http://contacts.google.com et importer le fichier.

Le processus est similaire concernant les calendriers. iCal permet de les exporter un à un, après quoi vous pouvez importer le ou les fichiers en passant par http://calendar.google.com. Seul ennui : le BlackBerry ne synchronisera qu'un seul calendrier Google. Il faut donc regrouper tous vos événements sous la même rubrique, peu importe qu'ils soient personnels ou professionnels.

Il y a quelques façons d'ajouter votre compte Google sur BlackBerry 10, mais la plus efficace à l'heure actuelle est d'utiliser le protocole ActiveSync. Pour ce faire, il faut ajouter le compte en sélectionnant la fonction «Avancée» de la section appropriée des réglages de l'appareil. Choisissez Microsoft Exchange ActiveSync, entrez votre nom d'utilisateur, votre mot de passe et le nom de serveur m.google.com.

2 Le problème iMessage

Le service iMessage d'Apple fait passer tous les messages textes entre utilisateurs d'appareils Apple (iPhone, iPad, ordinateur) par Internet plutôt que sous forme de messages textes usuels facturés. L'iPhone vous indique visuellement qu'un message est acheminé par iMessage plutôt que par SMS en l'affichant dans un phylactère bleu plutôt que vert.

L'ennui, c'est que, si vous abandonnez votre iPhone, votre numéro de téléphone peut rester associé à iMessage quelque part sur un mystérieux serveur. Les messages textes envoyés par vos amis qui possèdent un iPhone sont donc acheminés vers le néant plutôt que vers votre BlackBerry.

Pour y remédier, il faut faire le tour de vos appareils Apple, y compris votre iPad et votre ordinateur, et dissocier votre numéro de téléphone d'iMessage. On le fait par les réglages de l'application Messages.

3 La musique

Pour assurer les échanges entre votre ordinateur (PC ou Mac) et votre nouveau téléphone, BlackBerry fournit gratuitement l'application BlackBerry Link.

Celle-ci joue en quelque sorte le rôle qu'occupe iTunes à l'égard de votre iPhone. Elle se charge de la synchronisation de vos chansons, photos, films et même de vos documents. Sur Mac, elle décode la bibliothèque et les listes de lecture d'iTunes et d'iPhoto. Quant aux documents, vous pouvez lui demander de synchroniser automatiquement le dossier de votre choix sur votre ordinateur. L'interface est assez simple et élégante.

Toute cette synchronisation peut s'opérer soit par fil, soit sans fil, quand votre ordinateur et votre téléphone sont branchés sur le même réseau.

Seul ennui, et ce n'est pas un détail : ça ne marche pas, ou du moins très mal. Il nous a fallu plusieurs tentatives avant que la synchronisation ne s'effectue bel et bien. Le problème semble assez commun, si l'on se fie à nos recherches sur Google. Espérons une mise à jour rapide.

Votre nouveau BlackBerry devrait pouvoir lire toutes les pièces musicales achetées sur iTunes au cours des dernières années. L'exception devrait être les pièces achetées avant avril 2009, alors qu'Apple verrouillait certains des fichiers qu'elle vendait. Il est possible de télécharger des copies déverrouillées de ces chansons en s'abonnant au service iTunes Match. Le service coûte 28 $ par année, mais vous n'aurez qu'à vous abonner une seule fois pour convertir vos chansons, peu importe leur nombre.

Messagerie

Pour recevoir vos messages texte, dissociez votre numéro de téléphone de tous vos appareils Apple.

Musique

Blackberry Link est le pendant de iTunes qui synchronisera votre musique.

Agenda et contacts

Exportez vos calendriers iCal vers Google Calender.

jean-françois.codere@tc.tc

À la une

Bourse: records en clôture pour Nasdaq et S&P 500, Nvidia première capitalisation mondiale

Mis à jour à 17:28 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les titres de l’énergie contribuent à faire grimper le TSX.

Stellantis rappelle près de 1,2 million de véhicules aux États-Unis et au Canada

Il y a 52 minutes | La Presse Canadienne

Environ 126 500 véhicules au Canada sont concernés par le rappel.

Le régulateur bancaire fédéral maintient la réserve de stabilité intérieure à 3,5%

L’endettement des ménages reste une préoccupation pour le Bureau du surintendant des institutions financières.