34 %

Publié le 27/03/2010 à 00:00

34 %

Publié le 27/03/2010 à 00:00

Pourcentage de travailleurs québécois qui estiment que leurs compétences sont sous-utilisées, d'après un sondage CROP effectué le mois dernier pour le compte de l'Ordre des conseillers en ressources humaines du Québec.

À Montréal, 44 % des salariés croient que leur patron n'utilise pas pleinement leur potentiel ou leurs compétences. " S'ils ne rajustent pas le tir, les employeurs pourraient perdre leurs employés au profit d'entreprises qui leur offriront davantage de défis ", souligne Florent Francoeur, pdg de l'Ordre.

Les employés ne doivent pas hésiter non plus à faire part davantage de leurs intérêts à leur supérieur pour faire avancer leur carrière, ajoute-t-il. Voilà qui offre matière à réflexion aux employeurs, tandis que la rétention du personnel qualifié est un enjeu de plus en plus important pour les entreprises québécoises.

À suivre dans cette section


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Entrepreneurs, faites comme Michael Jordan!

17/09/2019 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Les bons entrepreneurs savent quand mettre leur propre personne de côté pour le bien de l'équipe.

Le budget fédéral rate de 14 G $ la cible pour 2018-2019

C'est un troisième manque à gagner de plus de 10 milliards $ en autant d’années.

Bourse: Wall Street termine en légère hausse, Toronto à un sommet

Mis à jour le 17/09/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs se positionnent avant une possible baisse des taux d'intérêt par la Fed.