" J'ai convaincu les gens grâce à un projet d'action et à une structure simple " - Pierre Lavoie, du Grand défi Pierre Lavoie

Publié le 18/06/2011 à 00:00

" J'ai convaincu les gens grâce à un projet d'action et à une structure simple " - Pierre Lavoie, du Grand défi Pierre Lavoie

Publié le 18/06/2011 à 00:00

Par Marie-Claude Morin

La communauté d'affaires semble avoir embarqué dans votre Grand défi. Comment les avez-vous convaincus ?

Les gens d'affaires ont embarqué sans retenue. Je pense que ce qui leur a plu, c'est qu'on leur a proposé un projet d'action et une structure simple. Aussi, on leur a promis qu'il y aurait des résultats, qu'on allait réussir à faire bouger la grande majorité des jeunes du Québec. Cela, ça touche les entrepreneurs, qui étaient en plus rassurés par notre passé [le Défi Pierre Lavoie, pour l'acidose lactique puis pour les maladies orphelines]. Surtout, je les ai convaincus qu'ils étaient responsables de changer les choses, d'agir pour freiner l'obésité chez les jeunes. Je leur ai dit : " Arrêtons d'attendre et de parler, et passons à l'action. " Personne ne m'a dit non.

Ce type de défi pourrait-il être appliqué à d'autres projets de société ?

Certainement, et la réponse du milieu me rassure sur l'avenir. Ces dernières années, on s'est souvent déresponsabilisés en se disant que c'était au gouvernement de régler les problèmes. Mais maintenant, on se rend compte qu'il faudra tous se retrousser les manches pour certains chantiers. Le gouvernement a une capacité de payer limitée, et il n'est pas la meilleure organisation pour gérer de tels chantiers; ce n'est pas un bon entrepreneur. D'ailleurs, nous ajouterons en novembre un volet au Grand défi : les " cubes matière grise ", axés sur la persévérance scolaire.

La matière grise, ce n'est pas très à la mode... Vont-ils vous suivre ?

Ces cubes s'ajouteront aux cubes énergie pour déterminer les gagnants du Grand défi. Et on n'offre pas un petit tour de pédalo, mais quelque chose de magique : deux jours au Stade olympique et une visite à La Ronde. Cette année, 250 000 petits pits participent, soit un élève sur deux ! Motivés, ces enfants ont entraîné leur famille dans le projet. C'est ça, notre force : on a pris les parents en otage ! Pour les cubes matière grise, on mise sur le même principe. Un cube correspondra à 15 minutes d'accompagnement dans l'éducation de l'enfant. Pour s'assurer d'atteindre tous les parents, ayant fait des études ou non, francophones ou non, on a sélectionné une quarantaine d'activités. On a donc un concept ludique et agréable, qui touche les jeunes. Les parents auront bien du mal à dire non à leurs enfants quand ils leur demanderont de participer !

CV

Nom : Pierre Lavoie

Âge : 47 ans

Faits d'armes : Dans le cadre de son Grand défi, 250 000 enfants ont accumulé des cubes énergie en mai et 180 équipes de cinq personnes pédaleront sur 1 000 kilomètres du 17 au 19 juin. Durant l'année, la caravane du Grand défi rend visite à 120 écoles primaires (ce qui représente 45 000 kilomètres par an) afin de promouvoir de saines habitudes de vie.

À la une

Saga Gildan: les membres du CA démissionnent et le PDG quitte ses fonctions

L'entreprise a aussi fait savoir que le conseil sortant a mis fin aux discussions entourant le processus de vente.

Gildan, une saga qui mérite l'attention de nos leaders politiques et économiques

22/12/2023 | Jean-Paul Gagné

ANALYSE. Cela risque d’avoir des répercussions importantes pour ses employés, ses actionnaires... et pour Montréal.

Bourse: ce que les investisseurs doivent retenir du conflit qui secoue Gildan

26/01/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Ou comment les investisseurs devraient analyser un conflit à la haute direction d'une entreprise comme Gildan?