" Bien accueillir un employé permet de le retenir "

Publié le 16/04/2011 à 00:00, mis à jour le 06/05/2011 à 13:16

" Bien accueillir un employé permet de le retenir "

Publié le 16/04/2011 à 00:00, mis à jour le 06/05/2011 à 13:16

Par Dominique Froment

La question

Un nouvel employé commence lundi prochain; comment dois-je l'accueillir ?

La réponse de nos expertes, Marie-Josée Bélanger et Lucie Marcoux, CHRA, Zone RH

" Vous faites bien de poser la question; les premières journées d'un nouvel emploi - on pourrait même dire la première journée - sont cruciales pour la mobilisation et la rétention d'un employé. Une maxime veut qu'on n'ait jamais une deuxième chance de faire une première bonne impression, et c'est vrai en matière de RH aussi. Imaginez un employé qui arriverait le premier matin en t-shirt, en short et en sandales; il y a pourtant des entreprises qui donnent la même (mauvaise) impression aux nouveaux employés.

Durant ses premières semaines au travail, un nouvel employé continue de recevoir des offres d'employeurs qu'il a sollicités. Si sa première impression est qu'il a accepté la mauvaise offre, il peut changer d'avis rapidement et en choisir une autre. Et cela se produit de plus en plus souvent chez les jeunes !

Comment faire bonne impression à coup sûr ? D'abord, arrivez avant le nouvel employé et soyez là pour l'accueillir. Si c'est impossible, demandez à un cadre ou à un employé de confiance de vous représenter. Le nouvel employé ne doit pas avoir l'impression d'arriver comme un cheveu sur la soupe et de déranger les autres.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.