" Accélérer la prise de décision "

Publié le 13/03/2010 à 00:00

" Accélérer la prise de décision "

Publié le 13/03/2010 à 00:00

Par Claudine Hébert

" La prospérité économique appartiendra aux sociétés et aux entreprises qui affronteront avec ténacité et discernement les apparentes contradictions auxquelles nous faisons face. Par exemple, savoir encourager et récompenser l'excellence tout en protégeant et en intégrant ses collègues et ses concitoyens les plus vulnérables; avoir le courage de dire les vraies choses en sachant que le risque de piétiner est pire que celui de déplaire, etc. Ne doutons pas de notre capacité d'équilibrer ces polarités.

Ceci dépasse le cadre économique. De la même manière que la culture d'entreprise est indissociable de la réussite à long terme des gens qui y travaillent, il en va de même pour les valeurs de notre société et la vigueur de l'activité économique.

À titre d'industriel, je crois que nous devons accélérer la prise de décision. Il faut accorder une forte prime à la prise de décision, à sa clarté et à sa fermeté. Ce n'est pas facile à faire, mais c'est possible. Il faut également maintenir le cap sur l'accès à l'éducation de nos jeunes et moins jeunes et élargir nos horizons économiques.

Grâce au talent, à l'ouverture culturelle et au dévouement des gens d'ici, notre entreprise et le Québec sont devenus une porte d'entrée sur l'Amérique. Pour nos partenaires nord-américains, nous représentons une fenêtre de grande valeur sur le monde. C'est peut-être cela, le prochain grand positionnement économique du Québec. "

À la une

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

Il y a 36 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.

Attention avec la révolution des «Top Guns»

EXPERT. Ne rêvons pas en couleur. Rappelons-nous que la classe managériale n’a pas toutes les réponses à nos problèmes

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, attentisme avant Nvidia

Mis à jour à 10:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse.