L'influence selon Nabil «Aiekillu» Lahrech

Publié le 14/05/2018 à 14:18

DÉFI-START UP 7 | INSPIRATION


VIDÉO. Le youtubeur / streameur / influenceur mis à l'honneur.


«Ça m'arrive très souvent de dire non à des offres publicitaires. C'est difficile parce que des fois on me propose des sommes astronomiques», confie en toute simplicité Nabil Lahrech.



Marketing d'influence sous la loupe dans la prochaine édition de Les Affaires. À surveiller :


- Le palmarès des influenceurs auprès des 13-34 ans


- Combien coûte un influenceur social ?


- Portrait-robot du YouTubeur québécois


- La tendance émergente des nano-influenceurs


 

lesaffaires.com

À suivre dans cette section

À la une

La drôle de guerre du bois d'œuvre

Les négociations sont au point mort, et le grand perdant est le consommateur américain. Voici pourquoi.

La Fed s'attend à des hausses progressives des taux d'intérêt

Les responsables de la Réserve fédérale des États-Unis ont discuté, lors de leur ...

Iran: Trump joue avec le feu

PODCAST. La sortie des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien crée une dose massive d'incertitudes.